jeudi 31 mars 2011

Fukushima et le Golfe du Mexique, des sites de référence


Nous avons deux grosses catastrophes environnementales aux conséquences mondiales sur les bras. La gestion, l'absence de communication transparente, la succession rapide de nouveaux évènements, les mêmes mauvaises -en fait, absence de- solutions font qu'il ne m'est pas possible de vous tenir informé de tous les détails jour par jour. Et pourtant cela le mériterait.


Pour les anglophones deux sites, en continu :

Pour Fukushima : Energynews
Pour le Golfe du Mexique : Floridaoilspilllaw

En français pour Fukushima, François Leclerc fait des points réguliers et très complets sur le blog de Paul Jorion. Un must. (Lien actuel). Voir aussi les commentaires.

Et si vous souhaitez connaître le niveau de radiation au Japon, Google a mis en place un outil transmettant des données de compteurs Geiger toutes les 10 minutes. Déjà une chaude ambiance. (Lien)

Ces deux catastrophes sont "gérées" de la même manière irresponsable. Ces sites donnent des informations exceptionnelles de précision sur toutes les questions que l'on peut se poser.

La petite phrase de Poutine


Il s'adresse au chef du gouvernement israélien, Benjamin Netanyahu

"Sans aucun doute, dans les années 20-30 du siècle passé, un extrémisme politique a dégénéré en fascisme. De même, si l'extrémisme d'aujourd'hui ne rencontre pas de résistance, il entraînera le monde vers la catastrophe"

Excellent rappel historique + Finesse (diplomatique) de l'analyse = Vision claire de l'avenir?


Source

Billet - Sélection mars 2011

Parole de riche!

Propagande vaccinale

2012, le calendrier maya

Satan, le Maître du monde - 1 (et les 4 suivants)

L'art de faire travailler les autres

 

mercredi 30 mars 2011

Fin des huîtres en France


Nouvelle inattendue et grave pour beaucoup d'amateurs. Les huîtres pourraient disparaître des côtes françaises.

Et tout cela encore de la faute des japonais. Ils portent le monde sur leur dos, les pauvres.

Mais comment cela peut-il arriver?  Explications.

Plongeons-nous un peu dans l’élevage de l’huître… Sans l’intervention de l’homme, la reproduction de l’huître est un peu compliquée. D’ailleurs, les huîtres « sauvages » sont en voie de disparition. La main humaine se mêle donc de la reproduction des mollusques.
Les ostréiculteurs achètent donc des larves d’huîtres, des naissains, à des entreprises spécialisées dans leur production. Un peu comme la plupart des éleveurs de poules qui achètent leurs poussins à d’autres éleveurs qui ne font que cela.
Mais voilà, le problème en ce qui concerne les huîtres est que de nombreux producteurs de naissains sont situés… au Japon.
Pourquoi faire venir les larves d’aussi loin ? Parce que, ces dernières années, les naissains français ont été décimés par une maladie qui s’attaque aux jeunes huîtres.
Les ostréiculteurs avaient donc besoin des naissains – sains – nippons pour relancer la culture sur nos côtes.
Malheureusement, la plupart des producteurs de naissains se trouvaient dans la région frappée par le séisme. Outre que les installations ont été détruites par la vague et les inondations, que les ostréiculteurs ne répondent plus au téléphone, les eaux de cette région de l’archipel sont maintenant contaminées par les rejets radioactifs de la centrale de Fukushima.
Fukushima! Pas forcément gênant si on aime les huîtres -très- chaudes.

L'article

Le Japon, la France et les ruptures d'approvisionnement


Un article du Figaro qui fait le point sur la situation concernant les approvisionnements notamment de haute technologie. Extraits.

20% de la production électronique mondiale vient du Japon, et même 70% pour au moins trente secteurs technologiques. [Oups, ça commence fort]

Les vibrations et les coupures d'électricité ont notamment pu avoir des conséquences qui seront longues à détecter sur des équipements de haute précision. [Hum, pour les outils de surveillance des centrales nucléaires aussi? des trains, bateaux et avions? de la distribution de gaz et d'électricité?...]

70% des batteries lithium-ion viennent du Japon. [On va faire des économies d'énergie, ça tombe bien!]

Des pans entiers de l'industrie française sont potentiellement concernés. [Avec l'effet domino, traduire : la totalité]

Une seule rupture d'approvisionnement a des conséquences en cascade sur toute une filière. [Voir supra]

La crise révèle la prédominance de l'industrie japonaise dans l'électronique et la dépendance française. [Quand ces choses là sont dites]

Bonne nouvelle quand même, ces petits désagréments ne sont pas attendus avant fin avril. 
Un mois de vacances.


L'article

mardi 29 mars 2011

La révolution de l'âme


Le dictateur - Charlie Chaplin 1940

Merveilleuse anti-idéologie du fascisme, mot difficile à évoquer et encore plus à prononcer dans nos sociétés.

On constate encore une fois que ce qui était brillamment dit par nos aînés s'applique parfaitement à la situation actuelle.
Cependant le solution martelée à la fin de l'extrait "Nous battre! Nous battre! Nous battre!" est-elle vraiment une solution ?

Que ce soit pour une bonne raison ou que ce soit contre une injustice, toutes les solutions de ce type ont déjà été testées par l'humanité dans son ensemble et à toutes les époques connues.

Il est peut-être temps de chercher une autre approche, une façon de voir, une autre façon de se regarder les uns les autres si on souhaite simplement pouvoir continuer sur le chemin de cette vie.



Salaires, prix et "Chants de salades"


Vu sur twitter

Trouver un CDI en 2011, c'est comme trouver la pierre de Rosette, un truc dont on sent qu'il nous donnera la clef d'un monde révolu.

EDF veut des hausses de + de 5%/an. Moi aussi, je veux 5% par an, mais il paraît qu'augmenter les salaires, c'est mauvais pour l'inflation.

lundi 28 mars 2011

ça ressemble à un tank...


... Et c'est un tank!

Le hic est que c'est le joujou à la mode pour les forces de police US.
Alors si vous prenez le temps de voir la vidéo, j'espère que quelqu'un sera assez gentil pour m'expliquer la différence de l'outil (donc le char d'assaut) et des méthodes employées avec les forces militaires. Parce que là, je sèche.
En plus, les municipalités qui le demandent peuvent l'obtenir gratuitement, merci le 11 septembre et le Patriot Act.

L'article (en anglais) qui décrit toutes les possibilités de cette jolie machine.

A quand le défilé d'un bataillon français équipé au 14-juillet?

L'avion. Vue d'équipage




La vie d'un équipage d'avion pendant un an, résumé en 3 minutes. Sympathique.

dimanche 27 mars 2011

Et toi... sais-tu ce que tu manges?

Qui veut la place du chien?

Vidéo recommandée par Martine

La centrale de Chinon aurait-elle résisté en l'an 1657?


Le séisme du 15 Février 1657 proche de Sainte Maure de Touraine avec une intensité de 7.5 est considéré comme l'un des vingt et un séismes les plus catastrophiques de France (Y. VOGT et C. WEBER 1979). Source

« En matière de séismes, dans les centrales, on regarde celui qui a été le plus grave sur les mille dernières années. On prend en considération l'échelle MSK, et non celle de Richter. Cela permet de raisonner en terme de dégâts et d'explorer des données historiques. Les moines notaient cela quand un toit d'église s'effondrait, etc., explique Thierry Schall. Ici, le séisme de référence est celui de Langeais en 1706. »

A la centrale de Chinon un risque sismique de 6,3. Source

C'est drôle comme différence, à un dixième d'unité près ce qui s'est passé à Fukushima.
Comme l'échelle de Richter est logarithmique, cela veut dire une intensité plus de 10 fois plus forte que ce qui est prévu.

Et, au fait, pourquoi avoir choisi Langeais plutôt que Sainte Maure de Touraine ? Il est vrai qu'utiliser MSK embrouille bien les esprits.

Erreur historique? petites économies?

Pendant ce temps-là, en Allemagne, on rêve de Fessenheim. Les alsaciens semblent très confiants.

samedi 26 mars 2011

CRIIRAD : Contamination mondiale, black-out des états


Deux communiqués de la CRIIRAD à deux jours d'intervalles. Il faut croire que la pression ne monte pas que dans les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima.

Et, à les lire, je me rappelle la non vidéo opportunément supprimée des ondes juste après le visionnage (voir ici), de cet expert japonais qui disait il y a plus d'une semaine :
Le réseau de surveillance des radiations dans le pays a été structuré de telle façon qu'il soit impossible de savoir et de comprendre ce qui se passe pour les personnes non autorisées.
Le monsieur était mal informé. En fait, c'est beaucoup plus simple (Ah, la théorie du complot... toujours un temps de retard), les informations sur les radiations sont parfaitement maîtrisées par les principaux pays du monde et, curieusement, ces mêmes informations, toujours payées par les contribuables-victimes-doublement-consentantes, sont gardées confidentielles.

Miam, cela m'ouvre l'appétit!

Enfin, gare à l'indigestion, parce que là on parle nucléaire et irradiation (notamment en notre belle ile de France). Âmes sensibles, s'abstenir. Rien que de la colère, de l'indignation... et des non-informations inquiétantes.

CRIIRAD du 23 mars et du 25 mars

Réalités syriennes à Homs


Message recommandé par Michel 
Une nouvelle page de "réalités quotidiennes" en Syrie, à Homs, (la précédente ici) où vit un français installé depuis longtemps. Les choses ont beaucoup évolué là-bas avec des manifestations et une répression violente alors que le pays était réputé pour sa tranquillité, dans ce proche-orient malmené, et la tolérance du pouvoir.
Extrait :
On n'avait pas besoin de ça. Je pensais que nous passerions au travers. Intelligemment Bachar al Assad évitait toute provocation: pas d'hommes en arme, aux points chauds des hôtes d'accueil qui filtraient les clients à la poste ou aux banques, abaissement des coûts pour les produits essentiels pain, lait, etc, attribution de 10.000 ls par trimestre aux sans emplois. Tout ça serait effacé par de la malveillance à Daara, c'est révoltant.

Ma crainte est que Bachar al Assad ne s'accroche pas au pouvoir, et que sa jeune femme et lui rouvrent leur cabinet d'ophtalmo à Londres nous laissant nous démmerder...

Là ce serait la chienlit, aucune opposition n'est structurée y compris dans la diaspora. Ce serait le bain de sang entre tribus.

vendredi 25 mars 2011

Fukushima, les conséquences économiques


Il y a un thème qui est peu abordé pour l'instant, les regards étant portés sur les conséquences humaines du tsunami, le contrôle des réacteurs et le ballet aérien du (de tous les futurs) nuage radioactif . Et on le comprend.

Cela ne doit pas mettre de côté les conséquences économiques de la catastrophe pour le Japon, bien sûr, mais aussi pour le système financier mondial.
Pour mémoire, le coût de la catastrophe de Tchernobyl avoisine les 500 milliards de dollars pour UN SEUL réacteur endommagé, ce qui a coulé l'économie soviétique déjà mal en point. 
Vu la taille du complexe de Fukushima et la durée probable des émanations, plusieurs mois peut-être, l'impact sur la région et le pays va être bien au-delà. Deux fois? Cinq fois? Dix fois?  Prenez vos paris.
Pour l'instant on évoque jusqu'à 235 milliards, et en laissant entendre que ce serait une bonne affaire, dixit le sage d'Omaha, qui, plutôt que penser à la finance devrait plutôt, à mon avis, chercher à se trouver un coin de... plage. Pour son débarquement du monde financier.

La situation financière du Japon est difficile depuis plus de 20 ans, et même si le pays détient 900 milliards de dollars de bons du Trésor US, les japonais seront obligés de les vendre pour remettre la situation d'a-plomb (!).

Il est donc probable que les carottes soient irradiées pour le dollar US et la finance mondiale, à peu près dans le même état que l'économie soviétique de 1986, et qui ne survivront donc pas à un nouveau tsunami financier.

Les marchés aiment les gouvernements totalitaires


Quand le plus grand financier de la planète vous dit "Les marchés aiment les gouvernements totalitaires", cela a une certaine importance.

En effet, Larry Fink, pdg de Blackrock, la plus importante société de gestion d'investissement au monde (fonds de pension, opcvm, immobilier...) avec 3 560 milliards de dollars en portefeuille, plus des conseils pour des fonds à hauteur de 9 000 milliards de dollars, l'a affirmé sur Bloomberg tv.

Et il en rajoute :

Les investisseurs [lui?] peuvent enrichir ou affamer une nation.
Les investisseurs peuvent déterminer l'évolution d'un pays, y compris en choisissant qui est élu et qui sera le premier.
Rien d'étonnant à ce qu'il y ait  tant de régime totalitaire dans le monde
Rien d'étonnant à ce que le totalitarisme se développe dans la politique et l'économie américaine
C'est parce que les grands investisseurs (ou au moins les grands gestionnaires d'actifs) aime les gouvernements totalitaires. 

S'ils préféraient la démocratie, la démocratie s'épanouirait.

Battez tambours! Sonnez trompettes!

L'article (en anglais)

jeudi 24 mars 2011

OTenKipass, le blog du monde à revoir - 10 000 page vues

Tour de France 2010 - 7ème édition d’Étape du cœur.

Seconde occasion de faire un point d'étape et de vous remercier de me soutenir dans l'ascension du col.
Un blogueur ne monte pas seul.


Voilà, le blog vient donc de dépasser les 10 000 pages vues après cinq mois d'existence. Une nette accélération après le 11 mars, jour du début des catastrophes japonaises. Cela est dû pour plus de 2 000 pages sur les billets parlant du Japon.
La très grande majorité représente donc des visiteurs ponctuels mais peut-être certains reviendront-ils?

Toujours deux billets par jour, car un certain nombre de billets demandent, et peut-être méritent, que l'on s'y attarde. Et qu'on les revoit (C'est un point de vue personnel. Cela m'arrive souvent)

Avec deux pages par visite, les visiteurs reviennent régulièrement (avec deux billets... quotidiennement?)   puisque le temps moyen passé sur le site est d'environ 2 minutes contre 6 en décembre. A moins qu'ils ne s'ennuient maintenant!?!

Avant le 11 mars le taux de nouvelles visites était d'environ 40%. Plutôt satisfaisant en terme de visibilité, d'accès et de choix des titres semble-t-il. Depuis une dizaine de jours, le taux est de plus de 75%. Merci aux nouveaux d'être passés par ici.

Autre point intéressant, l'origine géographique. Très concentrée en décembre, après deux mois et 2000 pages vues, sur la France et particulièrement l'Ile-de-France, aujourd'hui les visiteurs viennent de France métropolitaine à 75% et du monde entier pour le reste. Beaucoup de la Belgique et la Suisse (bonjour Voisins), du Canada (merci à mes Amis du coin) et plus récemment du Maghreb. Ceci est sans doute dû à la série de billets "Réalités quotidiennes..." (merci à Michel).
Parmi les plus beaux fruits, nous avons aussi : la Guyane, la Polynésie Française, la Moldavie, la Malaisie, le Costa-Rica, Madagascar et Haïti. Et bien d'autres, une soixantaine en tout.

Enfin, une innovation a été lancée, avec les recommandations : informations, mails, vidéos... Je trouve passionnant que certain(e)s partagent un moment pour ce blog. Merci chaleureusement à elles et eux. 
Et merci aussi pour les encouragements et paroles généreuses que je reçois hors blog.
Cela fait chaud au cœur, dans un monde qui en perd de plus en plus la notion et la compréhension.

Alors encore une fois, merci chers lecteurs. C'est motivant. 
Et comme le monde va nous offrir beaucoup d'autres nouvelles dans les semaines qui viennent, passez voir OTenKipass, le blog du monde à revoir!

Trucs du blog



Le saviez-vous?

Vous pouvez recevoir quotidiennement les billets par mail.

Vous pouvez vous abonner aux flux RSS : Netvibes (que je recommande), Google, Yahoo

Si vous cherchez d'anciens billets, un outil de recherche est à votre disposition. Il n'est pas toujours performant.
Alors vous pouvez aller sur Google, taper otenkipass et les mots-clés choisis.

mercredi 23 mars 2011

GEAB - Le Japon et la crise systémique globale


Le nouveau GEAB est sorti. J'avais évoqué cette lettre d'analyse en novembre dernier et le titre en était "Alerte crise systémique globale - Début 2011" (lien). Nous y sommes. Avec un facteur aggravant, la situation au Japon.
Une analyse cohérente et conséquente sur les impacts financiers et économiques mondiaux.

Au-delà de ses tragiques conséquences humaines (1), la terrible catastrophe qui vient de frapper le Japon va se révéler le choc fatal pour le marché chancelant des bons du Trésor américain. 

La triple catastrophe qui vient de frapper le Japon (tremblement de terre, tsunami et accident nucléaire) constitue un événement crucial qui va accélérer et intensifier la crise systémique globale, et en particulier le processus de dislocation géopolitique mondiale. L'ampleur des destructions, le choc direct sur les infrastructures énergétiques de la troisième (ou quatrième économie de la planète (9)), la gravité des accidents dans les centrales nucléaires (10), constitue l'un de ces chocs majeurs auquel le système international actuel n'est plus capable de résister 

En ce qui concerne l'inflation mondiale, on peut déjà identifier cinq canaux par lesquels la crise japonaise va renforcer les pressions inflationnistes actuelles :

1. le coup d'arrêt brutal au développement des politiques d'équipement en nucléaire civil sur l'ensemble de la planète (14) qui va rapidement accroître la pression sur les prix du pétrole (15), du gaz et du charbon
2. la pénurie de nombreux composants électroniques vitaux qui va générer une hausse des prix des équipements électroniques (des ordinateurs en passant par les TV à écrans plats (16)) du fait des coupures d'électricité qui affectent les usines et de la désorganisation des transports (17)
3. une pression accrue sur les prix alimentaires et énergétiques (18) mondiaux du fait d'un accroissement significatif des importations alimentaires du Japon (notamment du riz) puisque la région touchée est l'une des grandes régions agricoles du pays (voir carte ci-dessous)
4. un nouveau recul de la globalisation économique suite aux conséquences mondiales du quasi-arrêt de l'économie japonaise, championne à la fois des exportations et du « flux tendu » (19), qui va limiter d'autant l'effet « déflationniste » des échanges mondialisés (20)
5. et enfin, un double phénomène de perte de valeur du Yen du fait d'injections massives de liquidités par la Banque du Japon et du renchérissement direct du « loyer » de l'argent au niveau mondial (hausse des taux) à cause des besoins gigantesques du Japon pour assurer sa reconstruction 

[Si Tokyo est évacué pour cause de contamination radio-active, cela aura pour conséquence] une disruption immédiate des marchés économiques, financiers et monétaires mondiaux. Il n'y a tout simplement pas de « plan B » à un « arrêt brutal » du nœud global que constitue Tokyo et sa région. 
L'article

Quelle abeille a piqué l'ONU?


On peut douter de l'efficacité du Grand Machin mais, à défaut, le fait qu'il s'interroge enfin montre que même ceux qui ont le plus intérêt à la quasi-disparition des abeilles (fabricants de pollinisateurs et ruchers ambulants...) n'arrivent plus à bloquer les cris d'alarmes des scientifiques. Il faut dire qu'au point où on en est, on va finir par préférer une bonne et rapide irradiation à une mort lente par famine.
Un rapport émis par les services environnementaux de l'ONU confirme l'alarmante disparition progressive des abeilles dans tout l'hémisphère nord, soulignant l'impact potentiel énorme de ce phénomène sur la production de denrées agricoles, dépendante de ces insectes pollinisateurs. 

"Le fait est que sur les 100 espèces végétales qui fournissent 90% de la nourriture dans le monde, plus de 70 sont pollinisées par les abeilles. La manière dont l'humanité gère ses actifs liés à la nature, notamment les pollinisateurs, définira en partie notre avenir collectif au XXIe siècle", déclare Achim Steiner, directeur exécutif du Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue).
C'est beau une abeille, et cela fait un si bon miel.

L'article et un billet précédent ici

mardi 22 mars 2011

La belle Fukushima vs le nain Tchernobyl

Il était une fois un belle princesse appelée... Fukushima


Le complexe Daiichi avait un total de 1760 tonnes de combustible nucléaire neuf et irradié sur  le site selon TEPCO. Le réacteur le plus endommagé, le n°3, contient 90 tonnes de combustible, et la piscine de stockage au dessus du n°4 [ ] qui a perdu hier son eau de refroidissement, contient 135 tonnes. 
Le total de combustible perdu à Three Mile Island en 1979  était d'environ 30 tonnes; les réacteurs de Tchernobyl avaient environ 180 tonnes quand l'accident est arrivé en 1986.


Et selon Forbes.com (D'après TEPCO)
Il y a 3400 tonnes de combustibles dans les sept piscines de stockage à l'intérieur du complexe [ ]. Il y a 877 tonnes dans cinq des cœurs de réacteurs.

Cela fait un total de 4277 tonnes, soit 24 fois Tchernobyl.

(Langue de) bois du Japon





Suite à la future-possible-non-potentielle irradiation des légumes pas loin de Fukushima :

Peter Cordingley (de l'OMS sacrebleu!) 13h11 le lundi 21 mars sur Le Monde.fr


"Il doit être souligné qu'une exposition de courte durée aux niveaux de radiations relevés sur les épinards contaminés ne pose pas de risque pour la santé à court terme".

Ça, c'est de l'anglo-japonais traduit en français. 
Et en novlangue de bois bonsaï cela donne

"Il doit être souligné qu'une exposition de courte durée aux niveaux de radiations relevés sur les épinards contaminés ne pose pas de(s) risque(s) pour la santé à court long terme". [Traduction personnelle(!)]
Vous connaissez le dicton ?    "Radioactivité et enfumage font bon ménage"


Confirmé par l'ASN dans les minutes qui suivent


13h44

Contamination durable.  Les rejets radioactifs de Fukushima se poursuivent, avec une contamination locale que le Japon aura à traiter "pendant des dizaines et des dizaines d'années", a prévenu lundi l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN). Ces rejets sont liés d'une part aux "décompressions volontaires" — des émissions de vapeurs contenant des particules radioactives — destinées à faire baisser la pression dans les réacteurs accidentés pour éviter que l'enceinte qui les entoure ne soit endommagée. Et d'autre part à "des fuites" dont l'origine est encore imprécise, selon l'ASN. Etant donné l'ampleur de ces rejets, "les dépôts de particules radioactives au sol seront importants" autour de la centrale, a prévenu Jean-Luc Godet, directeur à la direction des rayonnements ionisants et de la santé (ASN). "Les autorités japonaises n'ont pas établi, ou pas transmis de cartographie de ces dépôts, et il n'est pas illusoire de penser que cette zone (contaminée) s'étend au-delà de la zone des 20 km" à l'intérieur de laquelle les populations ont été évacuées, a-t-il expliqué. "Compte-tenu de la météo, il est probable que des contaminations aient eu lieu au-delà, jusqu'à une centaine de kilomètres", selon M. Godet. L'ASN ne dispose que "d'informations très parcellaires sur la contamination des denrées alimentaires" mais certaines "montrent que des végétaux ont été contaminés", a-t-il dit.


Et puis ce matin, changement de ton à l'OMS:
"La situation est plus sérieuse que supposée (!)"  Commentaire 1 :  Meuh! il sont sensés être experts non?
"La contamination alimentaire n'est pas un problème local" Commentaire  2 : Meuh! Relire commentaire 1!
Source (en anglais)

 

lundi 21 mars 2011

Tsunami du Japon, vu par les artistes



Le blog Tsunami a été créé juste après la catastrophe et propose des images d'artistes et d'illustrateurs.
Exceptionnel et de très grande qualité.

Les séismes au Japon sur les 7 derniers jours



A partir du séisme du 11 mars, dans les 7 jours suivants il y en a eu environ 500.

En décroissance maintenant.

La carte interactive

dimanche 20 mars 2011

Le nuage radio~actif arrive en France mercredi 23 mars


Selon le modèle de prévision de l'ISRN et Météofrance le nuage radioactif (Césium 137) va passer au-dessus de la France à partir de mercredi.
L'information plus importante que nous apporte cette simulation est de voir que TOUT l'hémisphère nord va être recouvert.

De plus, selon diverses sources, les rejets radioactifs pourraient durer plusieurs mois en attendant la mise sous sable et béton des cinq ou six réacteurs détruits.

Amen!

Le centième singe


L'histoire
Sur une île japonaise [un coin de planète à la mode ne ce moment] un macaque a un beau jour transmis à ses congénères la pratique de laver sa patate dans l’eau du ruisseau… hé oui cela évite d’avoir à avaler ou à cracher la saleté des patates pas lavées ! Phénomène étrange… à partir d’un certain nombre, par exemple 99, quand la pratique s’est étendue au centième singe c’est toute la communauté qui s’est mise à laver ses patates ! Plus incroyable encore: les singes des îles avoisinantes eux aussi se sont mis à laver leur patates… alors qu’aucun singe de l’île n’a voyagé ni n’a téléphoné à ses cousins des autres îles…
Théorie New Age ou possibilité scientifique? Les avis sont partagés. 

Ce que je trouve intéressant dans cette histoire, et que vous allez trouver en détail dans l'article (lien), c'est le rapport établi avec la situation de l'humanité embarquée sur son vaisseau Terre.
Alors la prise de conscience d'une situation dramatique avec le choix d'un nombre de volontaires beaucoup plus limité qu'on ne le croit spontanément va-t-il faire évoluer l'espèce humaine vers un moins funeste destin?
A chacun de répondre. 
En conscience.


samedi 19 mars 2011

Conte - L’homme qui plantait des arbres

Un conte magnifique qui rapproche l'homme de la nature et de son propre être.
L'Homme qui plantait des arbres est une nouvelle écrite en 1953 par l'écrivain français Jean Giono pour « faire aimer à planter des arbres », selon ses termes. Il s'agit de l'histoire, présentée comme authentique, du berger Elzéard Bouffier, personnage pourtant de fiction, qui fait revivre sa région, localisée en Haute Provence, entre 1913 et 1947, en plantant des arbres.

Écrite à la suite d'une commande du magazine américain Reader's Digest, la nouvelle a eu un retentissement mondial. Elle est aujourd'hui considérée comme un manifeste à part entière de la cause écologiste. Beaucoup de personnes ont cru que le personnage d'Elzéard Bouffier avait vraiment existé, croyance sur laquelle Giono n'a pas manqué de jouer.

La nouvelle véhicule de nombreux messages : écologiques, humanistes et même politiques. L'histoire d'Elzéard Bouffier est en effet considérée dans la littérature écologiste comme une parabole de l'action positive de l'homme sur son milieu et de l'harmonie qui peut s'ensuivre.

Le récit de Giono a donné lieu à un film d'animation du même nom, réalisé par l'illustrateur Frédéric Back et lu par Philippe Noiret, et qui a obtenu plus de 40 prix à travers le monde.

Source Wikipédia

Sites archéologiques de France, visites virtuelles

Grotte de Lascaux - Salle des taureaux

Le ministère français de la culture et de la communication vient de mettre en ligne un site internet consacré aux Grands Sites Archéologiques de France.
18 grands sites sont regroupés sur ce portail qui permet de découvrir de manière interactive, de la préhistoire (les Mégalithes du Morbihan, la grotte de ) à l’époque moderne, les Grands Sites Archéologiques.
La navigation est possible par le biais d’une carte géographique des sites, d’un catalogue, d’une frise chronologique ou d’un glossaire. Chaque site archéologique dispose d’un site internet dédié qui le présente avec des images, des animations vidéo 3D ou encore des visites virtuelles.
Sont actuellement présents les sites sur l’homme de Tautavel, la Grotte Chauvet-Pont-d’Arc, , les Mégalithes du Morbihan, Lattes en Languedoc, la Vienne antique, la ville antique de Paris, Saint-Denis au Moyen-Age ou encore l’Abbaye Saint-Germain d’Auxerre. L’ sous-marine et aérienne est également présentée. Source

vendredi 18 mars 2011

IMPORTANT : Un expert japonais révèle la vérité



Photo à 360° (lien) de la désolation à Kesennuma, Miyagi Prefecture. Impressionnant.


J'ai préparé ce billet hier soir, jeudi 17, avec une vidéo d'un expert nucléaire japonais s'exprimant sur une chaîne TV de son pays. Cette vidéo a été retirée quelques minutes après mon visionnage. Une autre vidéo diffusée le matin d'un français vivant au Japon et très en colère demandant de la transparence dans l'information a elle aussi été retirée depuis. Étrange.

MàJ 07:17 vendredi 18  : Operationleaks vient de remettre la vidéo du français ici avec ce commentaire "YouTube Has Been Restricted In Japan".  Émotion garantie.

Je vais donc citer la traduction en français du sous-titrage de mémoire :

Je suis un scientifique de mon pays à qui je dois loyauté et obéissance, mais je suis aussi père de famille avec des enfants. A ce titre je vais vous dire la vérité.

Le réseau de surveillance des radiations dans le pays a été structuré de telle façon qu'il soit impossible de savoir et de comprendre ce qui se passe pour les personnes non autorisées. 
Aujourd'hui [lundi]14 mars chaque japonais reçoit toutes les dix heures la dose maximale autorisée annuellement en France. [Phrase que j'avais notée dans le billet initial]
Sachant que le lobby nucléaire dirige la France depuis 50 ans, il est facile de comprendre que cette norme est largement sous-évaluée.
Il faut savoir que les radiations sont CUMULATIVES [en majuscule dans le sous-titrage] et il n'y a pas besoin d'un expert pour comprendre les conséquences. Il n'y a qu'à demander aux survivants, ou plutôt à leurs enfants, d'Hiroshima et de Nagasaki.
Imaginez les conséquences pour le pays pour les prochaines générations.

Voilà ce dont je me souviens 20mn après avoir visionné le film. C'est très proche de ce que j'ai lu.
Alors si c'est vrai, c'est insensé!  

MàJ 07:30 vendredi 18 : Voir le le rapport alarmant de la CRIIRAD ( Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité, laboratoire français indépendant situé à Valence)

MàJ 07:35 : Source Bloomberg, les passagers en provenance du Japon font sonner les détecteurs de radiations dans plusieurs aéroports US. Cependant, pas de mise en quarantaine.

MàJ 07:45 : De François Leclerc sur le site de Paul Jorion : Selon le quotidien japonais Mainichi, Tepco aurait demandé au gouvernement en début de semaine l’autorisation de totalement évacuer le site de la centrale, ce qui lui aurait été refusé: « L’évacuation est impossible, que Tepco s’écroule n’est pas la question, ce qui compte c’est que le Japon va mal ».

Le grand écart des statistiques


Nous vivons dans un monde d'illusions relatif et cela est vrai aussi pour les statistiques, évidemment.
La beauté de la chose vient quand deux, voire trois organismes officiels (Là on ne fait pas le compte des manifestants!) ne sont pas capables d'expliquer les différences entre leurs résultats.
Le sujet pourrait en être comique si, dans ce cas, cela ne concernait pas le nombre de chômeurs. Extraits :

[ ] Déconnexion entre les évolutions du nombre de chômeurs au sens du BIT et de Pôle Emploi. L'année 2010 en a été le meilleur des exemples : il a baissé de 93 000 dans le premier cas (BIT) et augmenté de 77 000 dans le second (Pôle emploi). [ ]

[La différence] atteint 170 000 en 2010.


 "C'est un constat que je n'explique pas", avoue Bernard Ernst, le directeur des études statistiques de Pôle emploi.
Alors quand on voit tous ces effets de manches, rodomontades et visions extatiques le 27 de chaque mois, jour de la parution des chiffres du mois précédent,  par les différents responsables politiques et gouvernementaux, on se demande quand même qui écoute encore.


L'article

jeudi 17 mars 2011

L'appel au secours d'un Français au Japon !


Vidéo recommandée par Martine

Une vidéo d'un français diffusée par le Républicain lorrain, sur la situation au Japon.

A rapprocher d'un tweet de Greenpeace :

Le directeur de l'AIEA a demandé aux autorités japonaises un suivi plus régulier et plus transparent sur Fukushima Daiichi via @bbcworld 
Et hier, mercredi 16, sur Libération 
18h20. L'un des plus importants quotidiens japonais le Mainichi Shimbun, a publié à 20h45 (heure de Tokyo) un communiqué de 4500 scientifiques demandant au gouvernement et à la compagnie d’électricité de Tokyo qui gère Fukushima de rendre publiques les informations concernant l’accident nucléaire, de dire ce qu’ils prévoient de faire et de transmettre les informations aux spécialistes afin qu'ils fixent le niveau d’alerte.
C'est sûr maintenant, ça sent le gaz!

Mais soyons rassurés, l'Empereur prie et NKM se veut maternelle (source Greenpeace) :
"il pourrait y avoir des retombées radioactives dans l'hémisphère Nord et en petite partie en France mais sans risque sanitaire".
...ça me rappelle une histoire de salades et de frontière à une époque pas si lointaine où on avait eu la "chance" d'avoir une catastrophe nucléaire historique. Décidément, l'Histoire aime se rappeler à ceux qui en vendent. Des salades. Et du nucléaire.

Wall Street + Japon = Finanséisme nucléaire




Le site... pas nucléaire!!!

mercredi 16 mars 2011

France + Nucléaire + Séismes = Atomes (moins) Crochus?


Le débat sur le nucléaire va pouvoir avoir lieu malgré la forte opposition des parties intéressées à maintenir un silence aussi lourd qu'une enceinte -sensée être- de confinement. On se cherchait un débat pour la prochaine présidentielle, on pourrait commencer par celui-ci.
Pour préparer le terrain, la carte en présentation montre la localisation des centrales françaises et les zones sismiques du pays. On doit bien dormir dans la vallée du Rhône et du Rhin en ce moment.
Intéressant rapprochement.
Et n'oublions pas l'alerte, par EDF soi-même (!), d'anomalies de série sur le circuit de refroidissement (Non!!!!!!!!!! Non. Pas celui-là!!!) concernant 34 (Oups!) réacteurs nucléaires. (lien)
Vous ne trouvez pas qu'il fait un peu chaud pour la saison !?!

Les fourberies de rupin


                    Vu sur Twitter

Classement Forbes: record absolu du nombre de milliardaires dans le monde.
Classement Fourbe: record absolu du nombre de pauvres sur terre.

mardi 15 mars 2011

Big Mother aime LOPPSI 2


Communiqué du SM recommandé par Jean-Luc
Jean-Claude Paye, sociologue, fait paraître un livre  La LOPPSI 2, un Patriot Act français dont le titre est très évocateur.
Au-delà de la critique franche du principe, il précise quelle est la raison sous-jacente (au delà de la politique politicienne avec échéance électorale) d'une telle démarche non justifiée par des besoins réels intérieurs ou extérieurs. 
Pour le sociologue Jean-Claude Paye, l’inefficacité du vaste système de surveillance progressivement mis en place atteste que sa finalité réelle est autre que le but annoncé. Les sociétés occidentales évoluent vers un modèle infantilisant où seul le fait de se placer sous le regard enveloppant du pouvoir génère un sentiment de sécurité
Et encore :
La criminalisation des squatters, des gens du voyage, des étrangers en situation irrégulière ou simplement des jeunes, sous entend que toute forme d’existence, qui n’est pas étroitement contrôlée, est dangereuse. Il est ainsi induit que la sécurité réside dans un abandon complet aux initiatives du gouvernement, à ses différents fichiers, à ses perquisitions informatiques, ainsi qu’à l’impunité judiciaire pour ses agents de renseignement.
[ ] Big Mother et [ ] sa gouvernance fusionnelle.

[ ] Il s’agit de nous intimer que notre protection consiste à nous abandonner au pouvoir et ainsi à renoncer à tout droit à une vie privée.
Heureusement nos Sages membres du Conseil Constitutionnel viennent de rejeter des éléments importants du texte proposé par le gouvernement. Une escarmouche gagnée... au milieu du feu de la guerre.

A cet égard, vous pouvez lire le communiqué du Syndicat de la Magistrature (lien) qui précise le cadre et les décisions rejetées. Plus facile que de lire le communiqué du Conseil Constitutionnel.

L'article sur le livre de JC Paye ici. Surtout les deux derniers paragraphes.

Satan, le Maître du monde - 5


Dernier volet de la série. De l'éducation et des élites.

Page 230-231 : « […] Les idées ne manquent pas pour pervertir les
écoliers, les collégiens et les étudiants. Nos meilleurs agents spécialistes
dans les sciences de l’éducation sont continuellement à pied d’œuvre pour
réformer, innover l’Education et l’Enseignement de la populace qui doivent
rester, pour la forme, superficiels !
Nous supervisons toutes les innombrables Universités, Instituts ou Écoles que
nous avons crée pour les rejetons les moins stupides des populations que nous
administrons. En parallèle, nous avons érigé en quantité très réduite des
établissements prestigieux, mais cette fois uniquement pour les enfants de la
classe privilégiée, nos plus fervents adeptes. Ces derniers, nous les avons
placés en position dominante car ils sont dépositaires de nos valeurs, des
valeurs de l’Iblisme. Cela va sans dire que la sélection est draconienne pour
le recrutement des enseignants et pour le choix des étudiants. L’élitisme
iblisien se définit par des critères juridiques, comme l’ordre de la «
noblesse », ou économiques, comme la classe bourgeoise !  
Certes, nos adeptes à qui nous allons confier des responsabilités au sein de
notre Système ont toujours constitué un objet de recherche privilégié. Quel
meilleur moyen que de constituer un vivier, soit pour le renouvellement de nos
agents soit pour de nouvelles fonctions dans ce monde que nous voulons en
perpétuel mouvement !  
Quel que soit leur origine ethnique, les leaders politiques, les chefs
d’Etat, les Ministres, les hauts fonctionnaires d’Etat, les chefs des
Armées, les scientifiques de renom, les financiers, les banquiers, etc.
constituent déjà l’assise sur laquelle nous avons édifié le Régib. Dès
lors, nous avons repensé au choix des élites que nous voulons incorporer à
l’élaboration de notre Système et cela bien entendu selon un programme
pédagogique bien particulier : il sera distinct de notre plan initiatique !  
Nos adeptes ne doivent plus être limités aux seuls « grands hommes » que
nous fabriquons, cela dit en passant, mais étendue à l’ensemble des groupes
sociaux qui dominent la société par leur influence, leur charisme, leur
prestige, leur richesse, leur pouvoir politique, économique, moral ou
intellectuel !  
Il devenait nécessaire et urgent de mener une réflexion sur le recrutement
de nos adeptes, pour mieux connaître les conditions réelles de la dépendance
populaire. La qualité et le volume de nos adeptes constituent la clé de voûte
de la domination des peuples !
En effet, nos adeptes, je précise bien nos « adeptes » et non pas nos
agents, tel que nous les définissons aujourd’hui, correspondent à autant
d’élargissements de notre part. Les modalités d’entrée à nos
Universités, c’est à dire les qualités requises sont avant tout fondées
sur le parrainage, valeur suprême des sociétés secrètes et sur
l’appartenance à la classe dirigeante et riche !  
Le statut juridique et économique de nos Universités ou Écoles qui demandent
des finances considérables pour leur fonctionnement les placent dans une
position de supériorité éminente. Nous sommes bien loin de la misère
financière, des quelques pièces que nous allouons aux établissements publics
d’enseignement supérieur consacrés à la populace !
 Réelle, car l’enseignement dont ils bénéficient leur assurent
compétence et savoir. En effet, aussi longtemps que le préconise notre
Système, cette supériorité ne sera ni contestée ni mise en doute. Elle
trouve la justification de sa position dominante dans les rouages de la
gouvernance du monde : politique, économique, financier, intellectuel,
culturel, etc. Les principes de notre Système se transmettent, et nos
inclinations se diffusent de nos adeptes à leurs descendants !
L’enseignement que nos agents et adeptes prennent soin d’inculquer à ces
étudiants dont la condition existentielle des plus avantageuses contribue
beaucoup à ces sentiments généreux envers notre Système et qui élèvent
leur esprit au-dessus de ceux du commun de la populace ! […] »

Source

lundi 14 mars 2011

Tsunami du Japon, avant-après



Très impressionnantes photos sur le site d'ABC news des dégâts provoqués par le tsunami  au Japon .
Passez votre souris sur les photos.  Lien
Et aussi une série de photos exceptionnelles. Lien

Satan, le Maître du monde - 4


Du pain et des jeux.

Page 117 : « […] Il faut immanquablement éviter aux Humains de s’adonner
à l’activité cérébrale, car sinon, ils commenceront à agir. Évitons-leur
cet entraînement qui ne peut que nous être nuisible. De ce fait, nous avons
imaginé pour eux, spécialement pour la populace, tout un panachée
d’occupation tout aussi stupides les unes que les autres, de passe-temps, de
loisirs et toutes sortes de lieux de bien-être, tels que les jeux, le sport,
les hobbies, les établissements de tout type de passion, etc., qu'ils se
hâtent de fréquenter. Ils seront prêts à expérimenter toute sorte de choses
que leurs hormones sollicitent ! N’est-ce pas là une grande liberté que nous
leur offrons !  
En effet, par l'intermédiaire des médias, en l’occurrence la presse
écrite et télévisuelle, nos agents inventent des manifestations et des
concours soi-disant culturels, artistiques, sportifs ou encore des récompenses
en tout genre, littéraire, scientifique, politique, etc. De la sorte, nous
détournerons à grande échelle et irrémédiablement les esprits des
problèmes dont nous voulons exclusivement nous consacrer !  
Les Humains décervelés et désintéressés par notre machinerie médiatique
et n’ayant plus de temps à se consacrer à la chose sérieuse de la vie, se
voient de plus en plus contraints, et donc, dans l’impossibilité de dégager
une opinion personnelle et de surcroît libre dans les questions sociales,
éthiques ou autre. Alors, ils n’auront plus d’autre alternative que de se
lier fermement à nous, car nous serons les seuls à présenter des idées
innovatrices par l'entremise de ceux avec lesquels nous feignons de ne pas
être du même avis ! […] »

dimanche 13 mars 2011

Arte - Les pesticides, notre poison quodien

Bande-annonce de Notre poison quotidien

Une nouvelle page de réclame pour une émission de télévision.

Après Le monde selon Monsanto, Arte diffusera le 15 mars prochain à 20h40 le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin. Au cœur de cette enquête intitulée Notre poison quotidien, il y a une question fondamentale : comment les produits chimiques qui contaminent notre chaîne alimentaire sont-ils testés, évalués, puis réglementés ? 
Très certainement passionnant. Source

En attendant, nous venons d'apprendre que 1000 tonnes d'antibiotiques ont été administrées aux animaux d'élevage en 2009, en France.
"Mais ce n'est pas grave, puisque c'est partout pareil". En effet, 50 % des antibiotiques produits dans le monde sont destinés aux animaux, pour les soigner ou favoriser leur croissance et ainsi accroître le rendement en viande. Source

 

Satan, le Maître du monde - 3


De la République. Certainement pas celle de Platon :

Page 20-21 : « […] L’affirmation la plus impérieuse de notre Politique
se manifeste dans ce que l’on nomme communément la République. Il y a
quelques siècles, en concevant un tel système politique, notre Maître a mis
ses sages notions en œuvre, mais seules celles-ci sont achevées. Ces
lamentables et exécrables humains pensent que la République est un système
politique où le pouvoir est accordé par le peuple à travers l’élection.
Laissons-les croire à cette fable et laissons-les conjecturer sur les
soi-disant potentialités qu’a l’homme d’accéder à l’harmonie
existentielle sous l’égide d’une telle structure !
Or, pour qu’elles puissent œuvrer à l’accomplissement de notre Système,
il faut que les sociétés humaines s’entredéchirent à travers des luttes
intestines. Quel terrain plus adapté, plus commode pour ces combats, qu’un
système républicain ! D’abord, une des toutes premières conditions est de
faire en sorte que les outils économiques et leurs moyens de production soient
sous notre contrôle. De toute évidence, le commerce, l’industrie,
l’agriculture, la finance et ceux qui la manipulent jouent tous les rôles
dans une République !  
Pour qu’un État évolue vers une République, il faut qu’il passe par la
démagogie qui crée le désordre et d’où résulte inévitablement le
despotisme non pas un despotisme institutionnalisé et reconnu comme tel et, de
ce fait, irresponsable, tel qu’on le constate dans le Tiers-Monde ou dans les
pays dits émergents. Mais un despotisme occulte, inconnu et imperceptible.
Très actif, il œuvre d’autant plus cyniquement qu’il est assuré de son
succès à travers toutes sortes d’agents dont la carrière et les activités
évoluent en silence. L’avantage de ce pouvoir occulte est qu’il libère
l’État du souci d’avoir à corrompre, à promouvoir ou à opter pour des
châtiments exemplaires ! […] »

samedi 12 mars 2011

Gaïa, la Terre en colère?


Vous ne le croirez peut-être pas, mais j'ai ce billet en attente de diffusion depuis le 26 février. Avec ce qui vient de se passer au Japon, le titre et le début du texte de présentation pourraient paraître plus pertinents.

Se peut-il que la Terre nous envoie un message de malaise, voire de mal être. Beaucoup de morts d'animaux sauvages ont lieu depuis quelques mois. Des volontaires suivent cela de prêt et ont mis en ligne une carte de ces disparitions inexpliquées.
Au dernier comptage (25 février), 172 cas répertoriés partout dans le monde.

Satan, le Maître du monde - 2


Aujourd'hui la suite avec la politique, l'administration et le peuple.
Cela devrait vous rappeler quelque chose.


Page 144-145 : « […] Absanoom, fait un geste discret de la main et annonce
:
- Votre voisin qui sollicite la parole complétera cette dernière notion
forte instructive !

    L’antre du fauteuil résonne en ces termes :

- Notre maxime demeure : « la fermeté, la violence et la fourberie » ! En
politique, la fermeté est la seule gagnante, notamment si elle est sournoise.
Celle-ci doit être une aptitude essentielle des hommes d’Etat, une seconde
nature, en quelque sorte !  
Pour tout gouvernement qui refuse de céder le pouvoir, la violence reste le
fondement, la ruse et la fourberie sont la règle. Ce savoir-faire est
l’unique façon d’agir avec les Humains, conformément à notre idéal. Dès
lors, nous devons corrompre, tromper, trahir et exterminer quand ceci nous
permet d’atteindre notre objectif. Ce sont là, les principes et les bases
d’un gouvernement iblisien ou Gouvib. Il est essentiel, en politique, de
s’accaparer sans état d’âme de l’usufruit d’autrui, pour parvenir à
l’obéissance et au pouvoir !

Nous avons fait en sorte qu’il existe toujours deux pouvoirs politiques. Un
gouvernemental qui sert de vitrine et un autre qui demeure secret. C’est ce
dernier qui est le véritable administrateur !
Qu’un Etat soit républicain ou absolu, celui-ci se sert toujours d’une
législation pour aviser la nation de ses décisions. En conséquence, notre
principal souci a été de créer un courant apte à la modifier, à la voiler
ou à la camoufler. Le remodelage de la législation vers une orientation
libérale habitue les législateurs à y installer tout type d’exigences
nouvelles. Ultérieurement, l'inobservation de ladite législation amène au
relâchement qui signe les prémices du désordre !  
Et c’est là que nous jouerons la scène finale. Nous consoliderons notre
Iblisocratie, déjà puissante, car elle est imperceptible, et de ce fait, bien
entendu irresponsable. En effet, la responsabilité n’incombe qu’à nos
adversaires récalcitrants et soi-disant représentants des peuples qui, de
manière inconsciente, et, évidemment, ignorants tout de notre objectif,
réalisent notre Plan !  
Etant donné que ce sont, en réalité, nos pantins, le seul risque qu’ils
encourent est une mutation dans l’administration ou une suspension temporaire.
Si par malheur pour eux, ils contestent nos directives, nous ne verrons pas
d’autre alternative qu’une sanction capitale : la mort !  
Les gouvernants et les fonctionnaires sont nommés par nous dans le secteur
public, à cause de leur bassesse et de leur ignorance de l’art
gouvernemental. C’est ce type de profil que nous cherchons. Dans notre Prog,
ils seront des pions entre les mains de nos scientifiques, de nos
universitaires, de nos excellents conseillers, de nos spécialistes et
technocrates qui eux, dès leur plus jeune âge, sont orientés par nos soins
afin de conduire les affaires de ce monde, notre monde, le monde d’Iblis !

Nos adeptes sont des hommes et des femmes qui s’instruisent dans nos Ecoles
et Instituts, véritables temples iblisiens où ils acquièrent un savoir
essentiel à nos plans politiques, une connaissance expérimentale de
l’histoire et une observation constructive de chaque fait passé !  
Les Humains ne sont dirigés que par les us et coutumes, par l’habitude, par
les théories et par tout modèle qui révolutionne leur monde que nous leur
préparons. Ils n’exploitent jamais les faits ou les circonstances pourtant
constamment fournies par l’Histoire. Ils ne se préoccupent guère des effets
qui en résultent. Tout cela, parce qu’ils ne lisent jamais entre les lignes,
quand ils daignent lire. Ils gobent tout ce qu’on leur dit, tout ce qu’on
leur montre et tout ce qu’on leur écrit !  
Dès lors, nous n’avons pas à nous inquiéter de leur sort. Ils pensent que
la vie ici-bas n’est que hasard et amusement. Ils ignorent ce que nous savons.
Et ce que nous savons est si lourd de conséquence pour leurs agissements. Si
seulement ils savaient. Laissons-les faire, qu’ils se divertissent, qu’ils
jouissent du peu de ce monde que nous leur accordons. Bien mieux, nous allons
faire en sorte que toute leur existence soit un jeu, une loterie, et ce,
jusqu’à ce que les temps soient accomplis. A ce moment là, il sera trop tard
; et alors que de chagrins et de désespoirs !
Qu’ils vivotent dans d’inextricables, innovantes et éphémères
satisfactions que leur procure la course folle aux richesses et aux biens de ce
monde ! Qu’ils végètent dans les souvenirs des allégresses passées et
d’espoirs incertains. Que de regrets, de soupirs. Que de lamentations et de
déceptions. Chaque génération maudira la précédente pour lui avoir légué
de tels fardeaux qui s’ajoutent aux siens !  
Les lois qui proviennent des théories et des spéculations scientifiques ont,
aux yeux des Humains une valeur inestimable, une véritable déification. Avec
la perspective de cette conception et le concours de notre appareil médiatique,
nous amplifierons à l’extrême leur confiance aveugle à l’égard de ces
dieux que sont la Science et la Technologie ! […] »

vendredi 11 mars 2011

L'art de faire travailler les autres

Cliquez sur l'image pour agrandir

Tout le monde l'a vu en gros titres, mais j'y reviens. 
Le titre du billet devrait vous aider à comprendre...

Et pour moi aussi, une source d'étonnement partagée avec Mervyn King, Directeur de la Bank of England, a propos des mesures d'austérité :

Je suis surpris que la vraie colère n'ait pas été plus forte qu'elle ne l'a été.
Et pendant ce temps l'or monte.

Source

Satan, le Maître du monde - 1

Un livre fantastique sorti en 2010 où la Terre est sous le pouvoir de Satan et de ses séides. Manuel des méthodes en usage sur la planète. Vous pourrez voir une série de cinq extraits qui prouvent que le diable est partout et surtout dans les détails. A méditer.

Nous commençons par l'industrie, la finance et le commerce.

Page 93-94 : « […] La protection du commerce et de l'industrie est
impérative et principalement la spéculation qui sert à contrebalancer cette
dernière. Sans la spéculation, l'industrie augmenterait les capitaux privés
et la résultante serait un afflux de fonds pour les agriculteurs qui rachètent
les terres hypothéquées et ainsi remboursent leurs créances contractées chez
les banques agricoles, les établissements de crédit foncier !
C’est pour cela qu’il était de notre intérêt que l'industrie, en
l’occurrence agro-alimentaire, puisse concentrer toutes les richesses
agricoles et nous permettre d’accumuler, par la spéculation, toute la
richesse mondiale, en poussant tous les peuples dans le salariat. Ainsi, ces
derniers se prosterneront devant nous, rien que pour nous supplier de leur
octroyer le droit d'exister !
L’animosité et le désordre qui en découlent s’amplifieront encore plus
quand éclatera la Crise Économique Ultime qui paralysera les marchés et la
production, les transactions bancaires et financières et toute la vie
industrielle de la planète. Cet événement a déjà été expérimenté à
faible amplitude au début du XXe siècle et vous connaissez la suite. Que de
dégâts ! Le reproduire à nouveau à une échelle sans commune mesure nous est
si facile. Pour le moment, nous nous contenterons d’essais, de petites
secousses que nous répartirons dans le temps. Une crise économique par-ci, une
autre par-là entrecoupée par des conflits que nous fabriquerons à travers le
monde non industrialisé dans le seul but de détourner l’attention. Et
surtout d’engendrer la peur !
Quel est le meilleur moyen de faire avancer nos projets, si ce n’est de
créer des crises économiques et financières. Celles-ci sont efficaces
lorsqu’il s’agit de changer, d’ajuster ou d’ajouter un élément dans
les rouages de la société des humains que ce soit au niveau de l’emploi, de
l’éducation, de l’économie ou des mœurs. Lesdites crises servent
d’alibis, d’exutoire aux populaces qui philosophent naïvement sur leur
situation, qui tergiversent bêtement sur leur avenir et celui de leurs
progénitures. Vous voyez le plus grand des abrutis, l’inculte primaire
discourir sur la crise comme s’il en était un expert. Les crises que nous
élaborons et que nous déclenchons pour ces animaux humains ne sont en
réalité qu’un leurre, sans quoi, il sera ardu pour nous de faire avancer nos
plans sans créer de la suspicion et des révoltes ! [ ...] »

jeudi 10 mars 2011

Made in China


Le gouvernement chinois prend la mesure de la crise internationale qui est en train de se développer et donne les moyens à la Chine d'assurer son avenir. Extrait d'un billet invité sur le site Dedefensa.

Le plus apparent de la crise est venu à la surface en 2007-2008. Le 12ème plan quinquennal affirme l’infléchissement de la politique économique chinoise, il va être approuvé début mars 2011 par le Congrès National du Peuple Chinois.
Il s’agit d’une adaptation pragmatique à la réalité imposée sur le terrain économique mondial déstabilisé par son actuel leader et induit à rentrer dans une récession catastrophique et une volatilité des prix des matières premières liée à une activité de pure spéculation génératrice de troubles sociaux à l’échelle planétaire.

D’une part, l’économie chinoise ne sera plus centrée sur l’exportation. Elle va se tourner vers la satisfaction du marché intérieur et se consacrer à employer l’immense réserve de main d’œuvre laissée en grande part inoccupée et/ou mal payée dans le modèle antérieur. D’autre part, elle renoncera à l’ancrage de sa monnaie nationale, le renminbi, au dollar

Mais pas seulement. La Banque Centrale Chinoise a décidé de transformer le yuan en monnaie d’échange internationale. Il y a peu, il a été annoncé que les échanges commerciaux avec la Russie et la Malaisie se feraient en rouble, ringgit et yuan. Il pourrait être de l’intérêt de ses partenaires commerciaux les plus importants comme l’Australie et le Japon de libeller leurs échanges dans une monnaie moins manipulée que l’actuel référent mondial.
La Chine ne sera plus l’atelier bon marché du monde et surtout, elle ne financera plus les déficits des pays qui absorbaient jusque là sa production

L’Empire du Milieu ne se refermera pas complètement sur lui-même mais il gagnera son autonomie et s’assurera une plus grande stabilité sociale. 

Voilà des conséquences très lourdes pour les USA, sa monnaie et son modèle de développement survie actuel.

Aimez-vous les nuggets de poulet?

Vidéo en anglais

Jamie Oliver, le Cyril Lignac anglais, propose de montrer à des enfants américains comment sont fabriqués les nuggets. Vraiment dégoûtant.
Et lorsque, à la fin, il pose la question de savoir qui en veut... Regardez la réponse.
Et si vous pensez vous rattraper avec un hamburger, n'hésitez pas, c'est ici.
En français, une autre vidéo plus courte mais moins percutante.



...Et dire que je trouvais ça plutôt bon!!!


mercredi 9 mars 2011

Réalités syriennes

Lettre de Syrie de 1929 (Explications)

Message recommandé par Michel

Dans la série des nouvelles "de terrain" en provenance du Maghreb et du Moyen-Orient, nous avons la vision d'une française établie en Syrie qui répond à la question de savoir si ce qui se passe dans ces pays à un rapport avec Mai 68. Lisons la.

Je suis bien contente d'être sur place en ce moment, d'une part quand on voit la montée du racisme anti-musulman en France et d'autre part, avec le réveil du monde arabe ; ce n'est pas un mai 68, c'est beaucoup plus profond car ce sont les systèmes qui sont mis en cause.

Je travaille dans une fac et tout le monde sait qu'il n'y aura pas de boulot pour tout le monde, d'autant plus que la demande venant des états du Golfe s'est tarie ; à part le fond commun, pas d'avenir pour les jeunes, chaque pays a ses propres problèmes.
Mais il ne faut pas oublier non plus que du côté de la Maison Blanche, on joue aux apprentis sorciers en invoquant les droits de l'homme et Facebook ! pour mieux contrôler les peuples.

Détente - Tentaculaire et spectaculaire

  

Vidéo proposée par Sylviane (6 mn)

Quelle technique et quelle précision pour ces jeunes femmes dont la plupart sont sourdes et muettes!
Jeux olympiques de Beijing - 2008