lundi 28 février 2011

Soutien aux Restos du Cœur


Olivier Berthe, président de l'association des Restos du Cœur

Je me suis interrogé pour savoir si je devais écrire un billet pour soutenir les Restos du Cœur, sachant que chaque billet publié dans un blog permet de fournir 10 repas supplémentaires grâce aux parrains de l'opération,  que je ne (re)nommerais pas, ainsi qu'une visibilité supplémentaire à l'association.
Je l'écris bien que je critique le fait qu'il y ait à vivre dans un système où les grands groupes alimentaires exploitent la dépendance dans leurs murs (lien) et la faiblesse humaine de leurs clients (marketing et matraquage publicitaire), et se servent de la  détresse et de la misère au dehors pour se faire encore plus de publicité.

Mais, après tout, si l'association a pris cette décision, c'est certainement en ayant à l'esprit tout cela.
Et puis, comme il a été dit dans un commentaire "A la fin, il y a un sourire". 

Cela a fait pencher la balance.
Du côté du cœur!
Et de ses restos. Bravo à eux.

Alors pensez, vous aussi, à eux pour les collectes du 4 et 5 mars prochain.

Source

La philosophie, fil au sophisme?


Pour ceux à qui cela aurait (encore ) échappé, il est difficile de se dire philosophe. Quand même "pourquoi pas?" dis-je. Au moins un peu. D'où ma curiosité de trouver UNE définition de la philosophie.
Alors en voilà une, hum... par philosophe. 
Socrate : C'est dialoguer pour arriver à définir les choses : par exemple un cheval, un poème, la justice...

Marx : Les philosophes ont seulement interprété différemment le monde, ce qui importe c'est de le changer.

Saint-Augustin : C'est chercher inlassablement la vérité.

Kant : C'est comprendre comment l'esprit humain produit les règles de la science, de la morale et du goût.

Descartes : C'est élaborer une science universelle qui aurait comme modèle les mathématiques.
Bon difficile de se faire une idée de la philosophie comme cela. Alors essayons une autre approche, osons-la. Par l'absurde? à l'aide d'un sophisme comme celui-ci par exemple :

Si un problème comporte toujours au moins une solution,
s'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème.
Alors la philosophie, c'est une solution ou une absence de problème?
Si oui, ne sommes-nous pas philosophe? Si non, sommes-nous philosophe?

Billets - Sélection février 2011

Commander une pizza en 2015

Football américain, les règles enfin expliquées

Raymond Devos. Parler pour ne rien dire

Comment faire la planche (à billets)? Vidéo en VF

L’histoire dingue de la naissance de la "médecine moderne"

 

dimanche 27 février 2011

Le faux riche et le vrai pauvre... d'esprit


Le torchon brûle aussi aux USA, notamment dans le Wisconsin. Ici nous avons un exemple parfait de l'état d'esprit qui règne chez certains dirigeants politiques.

Après la déclaration du gouverneur Walker, du Wisconsin, selon laquelle il refuserait de communiquer et de prendre un coup de téléphone tant que les protestataires de Madison n’auraient pas quitté le Capitole, Murphy décida de téléphoner en se faisant passer pour David Koch, un des deux frères Koch, milliardaires fameux pour leur soutien financier au parti républicain, à Tea Party et, précisément, soutiens financiers du gouverneur Walker. Le résultat est une extraordinaire conversation téléphonique de Murphy-Koch avec Walker,[ ] où les liens de sujétion de Walker avec les frères Koch sont mis en évidence d’une façon documentée et convaincante, voire intime...

La conversation téléphonique entre Murphy-Koch et Walker vaut effectivement son pesant de dialectique faussaire, en nous faisant pénétrer par inadvertance et effraction dans le monde de la corruption du Système, coloré et parfois imprudent, ou bien naïf et inattentif (Walker n’a pas hésité une seconde à prendre Murphy pour Koch).

"Cette fois vous y êtes, les enfants. Le gouvernement n'est pas pour le peuple. C'est pour les gens qui ont de l'argent. Vous voulez être entendus? C'est trop con. Vous voulez négocier ensemble? Vous n'avez pas les moyens d'avoir une place à la table. Vous avez peut-être fabriqué cette table. Mais elle ne vous appartient pas. Elle est au Kochs et aux oligarques. C'est protégé par des Républicains comme Walker, et ses homologues du parti Démocrate dans ce domaine qui concentrent les règles du grand business, de façon à ce que le fossé qui s'élargit entre ceux qui ont et ceux qui n'ont pas puisse avaler tout le pouvoir du monde. Ce sont des faits connus, et maintenant on les connaît encore un peu plus." (Traduction personnelle)
Intéressant, non?

L'article (en partie en anglais)

Comment neutraliser l'Internet?



Un article de pleine actualité de Jean-Paul Baquiast sur Dedefensa concernant Internet et la possibilité technique de le couper.

Les autorités peuvent donc très facilement couper les voies d'entrée-sortie et de commutation. Il en résulte un désordre général qui atteint tout le trafic interne, puisque par exemple les serveurs de noms de domaines qui se trouvent à l'étranger, aux États-Unis ou en Europe, ne sont plus accessibles.

Il en est de l'Internet, dans nos sociétés complexes, comme des réseaux d'approvisionnement en essence ou en ressources alimentaires. Si les gouvernements veulent décourager une insurrection commençante, voire une simple grève générale, ils peuvent, directement ou indirectement, neutraliser ces réseaux. Tout le monde rentrera alors dans le rang.

Mais il est sans doute plus simple pour les gouvernements mis en danger d'intervenir en amont.

Il s'agit d'identifier a priori les sites, les blogs et les auteurs contestataires, de les menacer discrètement, d'envoyer des plombiers couper leurs liaisons et pirater les ordinateurs, voire d'organiser des accidents corporels ou des procès (pour mœurs comme dans le cas d'Assange) afin de faire réfléchir les plus gênants. 
Et, de ce point de vue, la Chine semble être en tête! (lien)

samedi 26 février 2011

5 fois plus d'informations qu'en 1986



L'homme est bombardé d'informations. D'Internet à la télévision en passant par la radio et les téléphones portables, l'homme reçoit cinq fois plus d'informations qu'en 1986.
Et encore, cette quantité ne tient pas compte de la phénoménale quantité d'informations qui passent par les réseaux sociaux, les courriels ou les SMS. En moyenne, chaque personne produit chaque jour l'équivalent de six journaux comparativement aux deux pages et demie d'il y a 24 ans. En se référant à des journaux de 85 pages, l'étude montre qu'en 1986 l'équivalent de 40 magazines étaient perçus contre 174 en 2007.

L'article

La quiche aux vers, une alternative à la viande


Qu'est-ce qui a un "goût de noisette", est riche en protéine, pauvre en graisses, rejette peu de gaz à effet de serre et de lisier, et ne transmet pas de maladies à l'humain qui le consomme ? L'insecte.

Avec dix kilos de végétaux, on produit six à huit kilos d'insectes, contre un kilo de viande seulement.

Bien, bien, bien. Même si on est prêt à en accepter l'idée, espérons que la présentation des plats sera plus attrayante que sur la photo.

L'article

vendredi 25 février 2011

Renault et PSA plus petits qu'en 1965 !


Renault et PSA ont produit en France à peine plus de voitures l’an dernier qu’en 1965!

Tout est dit sur les délocalisations...

Bien sûr, il me revient à l'idée ce billet, où on apprend que 6.25 millions de salariés jouent à la chaise musicale pour 1 million d'emplois.

Oups! J'allais oublier, une autre information aussi à propos du groupe Carrefour...
Des suppressions de postes massives : 5000 emplois en 2010 sur les hypermarchés Carrefour, soit 7 % des employés. « Nos conditions de travail deviennent réellement catastrophiques. Il n’y a plus aucun remplacement, aucune embauche... »
Et puis la dernière de Trichet, président de la BCE : Augmenter les salaires serait "la dernière bêtise à faire".

Sans compter celle déjà évoquée ici.

Ah! Le monde des Bisounours...

Source Renault et Carrefour

Un coup de main efficace


Gagnez du temps dans vos gestes quotidiens.
C'est en anglais mais les images suffisent.
Personnellement, je n'essaierai pas le créneau en voiture.

jeudi 24 février 2011

Auchan à Paris, la fin du petit commerce



Les grandes groupes de distribution, voyant le chiffre d'affaires de leurs super-maxi-hypermarchés dégringoler, se lancent à l'assaut du commerce de proximité.
Pas de quartier! pourrais-je dire.  Aucun ne sera épargné.
L'intention avouée est de supplanter les nombreux magasins indépendants parisiens.

Encore une vraie progression de notre société!


L'article qui alerte

Zidane Total Recall

 Il doit aimer s'en souvenir!!!

[Un ingénieur] veut enregistrer tout ce qu'il voit, tout ce qu'il entend, tout ce qu'il vit. Avec la conviction intime que cette somme colossale de «souvenirs» emmagasinés sur disques durs constituera bientôt une «e-mémoire» infaillible et éternelle aux applications quotidiennes innombrables.
Et si ça tombe en panne ou que ça ne marche plus, on se tape la tête contre le mur!?!

L'article

mercredi 23 février 2011

La Chapelle Sixtine et Venise en visites virtuelles



Être aussi émerveillé-e que les anges!



La Chapelle Sixtine

Venise, ses canaux, ses musées

USA, la montée au Ciel


Le graphe en présentation montre les dépenses gouvernementales, c'est-à-dire le budget US, depuis la fin du XIXe siècle. Remarquez l'accélération très nette depuis le début des années 70, époque de la fin de la convertibilité du dollar en or.

Mais encore plus superbe, la magnifique courbe exponentielle créée, sachant qu'Obama prévoit des dépenses de 5 600 milliards de $ en 2021.

Il est vrai qu'il faut juste de la foi pour monter au Ciel...

Regardez les autres profils de graphes, tous très offi-ciels.

mardi 22 février 2011

L’histoire dingue de la naissance de la "médecine moderne"

Antoine Béchamp et Louis Pasteur 

Un retour sur les premiers jours de la médecine "moderne" au milieu du XIXe siècle. Le combat gagné par Pasteur défenseur de la « théorie des germes » face à Béchamp qui défendait "la théorie du terrain", le pléomorphisme.
Quand on voit les résultats catastrophiques de la situation de santé dans les pays occidentaux, on peut s'interroger pour savoir si la base pasteurienne est réellement valable.

D'autant qu'il aurait écrit dans son journal avant sa mort : « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

Il est intéressant de noter que Pasteur était chimiste de formation et avait un doctorat en physique alors que Béchamp était docteur en médecine, chimie et pharmacie. Rien que ça!

Un article indispensable pour ceux que leur santé intéresse.

Se raser au savon d'Alep


Il y a quelques semaines, j'ai fait une découverte, le savon d'Alep. Le nom vous dit certainement quelque chose mais en connaissez-vous toutes les propriétés, y compris médicales?
Il est magique, cela en fait un produit unique (lien. C'est un lien commercial mais c'est la meilleure synthèse trouvée)
Toilette, shampoing et même rasage quotidien pour vous messieurs. Plus de problèmes d'irritations et de feu du rasoir.
Un seul produit qui fait tout. Même le lavage à la main, et c'est efficace.

Enfin totalement naturel et végétal, il est donc bio-dégradable.
Maintenant nous pouvons jeter les savonnettes (souvent à la graisse animale, et qui bouche les pores!),  les bombes à raser (asséchantes et pas respectueuses de l'environnement), les après-rasages (plein de produits chimiques), les shampoings (plein de produits chimiques aussi)... et faire de la place dans la trousse de voyage.
Tout bon, quoi!

lundi 21 février 2011

Quand le sérail déraille


Éric Verhaeghe vient d'écrire un livre Jusqu'ici, tout va bien! "Énarque, membre du Medef, président de l’Apec, je jette l’éponge !" et de dire :
"Si nous nous fions à la pensée unique, nous en prenons pour 40 ans de remboursement de la dette, c’est-à-dire 40 ans de sacrifices et d’austérité, dont personne ne nous garantit qu’ils serviront à quelque chose. D’autres solutions existent et je réclame simplement le droit d’en discuter publiquement."
Qu'un homme du sérail ose à ce point briser l'omerta de la nomenklatura en place est révélateur de la gravité de la situation que nous traversons et des risques que nous encourrons à persister dans cette voie de la pensée unique économique.

L'article

Réchauffement climatique - Animation NASA


Une animation de la NASA depuis 1884 jusqu'à nos jours.
Il paraît que la couleur rouge est révolutionnaire!

Voir aussi ici

dimanche 20 février 2011

IVG - "Le Dakota m'a tuer" dit le médecin

"Mort de Marat" 1793, Jacques Louis David.

Nous évoquions il y a quelques jours une des différences culturelles avec le Malawi, mais c'est normal qu'il y en ait, n'est-ce pas? C'est un pays, disons... en voie de développement.
Alors braquons notre objectif vers un pays bien civilisé et bien connu, les USA.

Le Dakota du Sud, un des États américains où l’avortement est le plus sévèrement encadré, envisage d’adopter une loi qui “étendrait la définition de ‘l’homicide justifié’ en y incluant les meurtres commis dans l’optique de défendre des fœtus”.

Autrement dit, cette loi “pourrait faire en sorte que le meurtre d’un docteur qui pratique des avortements devienne légal”.

Elle autoriserait, en théorie, “un père, une mère, un fils, une fille ou un mari à tuer quiconque tente de pratiquer un avortement sur une femme, même si elle est consentante”, explique l’article.
Je ne suis pas juriste, mais si je comprends bien : Une mère (ou une sœur) d'une femme ayant pourtant demandé une IVG (et donc consentante) pourrait interpeler, dans la rue, le médecin (femme elle aussi) au vu et au su d'un policier (femme aussi, pourquoi pas) en patrouille et lui tirer une balle mortelle dans le ventre (Ouais, c'est la loi du Talion) sans que quiconque puisse intervenir!?!

Quelqu'un pourrait-il me rappeler la définition du mot civilisation? Et sa différence avec le mot barbare?

L'article

Révolution pacifique

Le Caire, place Tahrir, février 2011

"Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable"

                                                                                                                           J F Kennedy

samedi 19 février 2011

Zeitgeist. Aller de l'avant

   


Zeitgeist. Aller de l'avant est le troisième volet d'une série, très abouti et réalisé en plusieurs parties pour 2h41 au total. Beaucoup ne voudront pas faire l'effort de le regarder et c'est bien dommage. Pour ceux-là! 
Un jour, je me désolerai d'entendre "On ne me l'avait pas dit" ou bien "Je ne savais pas" ou encore "Comment cela a-t-il pu arriver?".
Zeitgeist: Moving Forward (Aller de l’avant), réalisé par Peter Joseph, est un film documentaire qui présente un argumentaire en faveur d'une transition qui déboucherait sur l'abandon de l'actuel paradigme socio-économique qui gouverne toutes les sociétés du monde. Ce film transcende le relativisme culturel ainsi que les idéologies traditionnelles et se focalise sur les principaux attributs humains et sociaux, ce « terreau vivant ». Le nouveau paradigme social durable qu'il prône, appelé "économie basée sur les ressources", s'inscrit dans le respect des lois immuables de la nature.

Apparaissent dans ce film des experts dans les domaines de la santé publique, de l'anthropologie, de la neurobiologie, de l’économie, de l’énergie, de la technologie, des sciences humaines et autres domaines ayant trait au fonctionnement socio-culturel. Ses trois thèmes centraux sont le comportement humain, l’économie monétaire et les sciences appliquées.

Dans son ensemble, cette œuvre engagée constitue un modèle de compréhension du paradigme social actuel et explique pourquoi il est impératif d’en sortir.

2012, le président et le plan quiquennal


Il est toujours intéressant de voir ce que les banques étudient, cela en dit long sur l'évolution que nous vivons et les questions qui les préoccupent. Cette fois c'est Natixis, la banque d'affaires, qui s'expriment sur les contraintes économiques que devra affronter le futur président de la République.

Nourri de comparaison peu flatteuses entre France et Allemagne, le document accuse notamment la politique fiscale et une stratégie favorable aux grands groupes qui laissent dépérir les PME, abandonnent les jeunes sur le bas-côté de la route menant à l’emploi et dégradent la situation des finances publiques. Conclusion : le quinquennat 2012-2017 ne sera « pas simple » :
La France va en effet être confrontée :
− aux effets néfastes de la dés-industrialisation (recul de la croissance potentielle et de la qualité des emplois, déficit extérieur) ;
− à la nécessité de mettre en place des réformes très lourdes (formation des salaires, fiscalité, éducation, obstacles à la croissance des PME) pour restaurer la compétitivité ;
− à la situation financière très dégradée des entreprises, autres que les grandes entreprises ;
− à un réel risque d’insolvabilité budgétaire.
Comme le dit la conclusion de l'article
Avec des banques d’affaires comme ça, on n’a pas besoin d’une opposition!
L'article

vendredi 18 février 2011

Explosion de l'information numérique

 Cliquez sur l'image pour agrandir

L'évolution de l'ère numérique depuis 25 ans vue au travers des capacités mondiales de stockage des données. Impressionnant sur la dernière décennie!

Comment faire la planche (à billets)? Vidéo en VF



J'ai déjà diffusé cette vidéo en anglais (lien) mais il me semble utile de diffuser la version française pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec la langue de Shakespeare.

Une vidéo humoristique sur un sujet très actuel, l'assouplissement quantitatif.

Quand le bateau sombre... Il vaut mieux savoir faire la planche. Ce que semblent avoir bien compris les autorités financières et politiques américaines.

L'assouplissement quantitatif une notion déjà évoquée dans ce billet.

jeudi 17 février 2011

La France a un système fiscal régressif

Première mondiale, un nouveau livre est associé à un site internet pour simuler la charge fiscale pesant sur les contribuables français et le système est injuste. Ce site interactif fait un carton, plusieurs centaines de milliers de simulations ont été faites, ce qui montre le degré d'intérêt, ou d'insatisfaction, sur le sujet.

En considérant l'ensemble des prélèvements obligatoires, les résultats suivants sont obtenus:

  • le système fiscal actuel est faiblement progressif jusqu’au niveau des « classes moyennes »,
  • puis devient franchement régressif au sein des 5% les plus riches (soit 2,5 millions de personnes sur 50,4 millions), et surtout à l’intérieur des 1% les plus riches (soit 0,5 million de personnes).       

    «Il s'agit d'un outil unique au monde, qui va donner à tout citoyen et à tout responsable politique ou syndical la possibilité de s'approprier la question fiscale et de participer ainsi de manière informée au débat», a affirmé Thomas Piketty au Nouvel Observateur. Les économistes ont fabriqué, à partir de données publiques, «un simulateur fiscal basé sur 800.000 profils fictifs, reproduisant la photographie fidèle des revenus et patrimoines des citoyens français», a-t-il expliqué.
    Le modèle prend en compte la totalité des prélèvements obligatoires, impôts sur le revenu et sur le capital, mais aussi taxes sur la consommation et cotisations sociales, ce qui permet d'analyser la progressivité réelle de l'ensemble du système fiscal français. Source

    Si vous souhaitez simuler vous-même votre réforme fiscale, c'est ici.

Drôle d'impression!

L'impression peut être trompeuse!

mercredi 16 février 2011

Supprimer toutes les aides sociales

Serge Dassault, PDG du groupe Dassault et sénateur UMP de l'Essonne

Citation de Einstein
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue.
Pour la bêtise, nous avons une chance infinie d'en avoir une confirmation avec cet entretien.

Surtout quand cela vient juste après la très récente étude de l'INSEE, déjà citée ici, qui affirme très clairement que 6,25 millions de personnes sont obligées de jouer au jeu des chaises musicales sur un million d’emplois équivalent temps plein, divisés en une multitude de petits contrats.

De la relativité des plus-values


Si quelqu'un vous dit que la valeur de votre maison ou appartement a baissée ces dix dernières années, vous allez bien rire. Et pourtant.
Quel crédit (joli mot) accordez-vous à la valeur de l'argent dans votre porte-monnaie? Beaucoup? Et pourtant.

Exercice de relativité financière :

Si nous supposons que votre bien immobilier a augmenté en dix ans (bien sûr, c'est évident) de 100% et a donc été multiplié par deux vous vous dites "je suis deux fois plus riche". Et pourtant.
Maintenant prenons l'évolution de l'or : en 2000 l'once d'or était aux environs de 250$, en 2010 elle atteint 1400$. Toujours plus riche donc.
Mais pour votre bien immobilier, si on le compare à l'or?

En 2000, votre bien de 100 000$ valait 400 onces d'or.
En 2010, même si votre bien a doublé, il vaut maintenant 142 onces d'or.

Aie, ça se gâte, un prix divisé par presque trois!!!

Et ce n'est pas fini, car savez vous que le dollar US a perdu environ 98% de sa valeur depuis un siècle. Tout en étant la monnaie mondiale.
Confiance dans la monnaie, dites-vous?

mardi 15 février 2011

L'argent dette




Contrairement à une croyance répandue le client d'une banque ne possède pas l'argent sur son compte. Si vous en doutez demandez vous pourquoi une garantie de 70 000€ est accordée par l'État (Hum, c'est vous l'État, en tant que contribuables!) pour les comptes bancaires en cas de faillite de la banque.

Conséquence, vous prêtez votre argent à la banque qui vous promet (si tout va bien pour elle) de vous le rendre un jour, et de préférence quand vous le demandez. Normalement. On a déjà vu plusieurs fois que c'est n'est pas toujours le cas.

Alors si vous prêtez votre argent à la banque, pour elle c'est une dette. Qu'elle sait faire fructifier, c'est sûr. Il n'y a qu'à regarder les résultats de l'année 2010.
La vidéo en présentation est particulièrement intéressante, surtout à partir de 1h10, où les auteurs résument les violations au droit commun, bon sens et justice naturelle commises par les banques au sein du système bancaire actuel :

- Un futur propriétaire met en garantie un bien qui ne lui appartient pas
- La vraie nature du contrat : C'est un prêt contre une promesse de paiement
- Le contrat de prêt mène inéluctablement à une pénurie d'argent qui mettra obligatoirement une partie des emprunteurs en défaut de remboursement
- Il y a violation d'une loi naturelle puisque l'on peut céder un titre qu'on n'a pas
- L'endettement ne profite qu'aux banquiers qui fabrique l'argent sans réel contrôle

La conclusion du film à partir de 1h10 est à voir absolument.



La contre pèterie du Malawi

A propos des différences culturelles!

Source

lundi 14 février 2011

La petite phrase de Hillary Clinton


"Cela va sans dire -mais je vais la dire quand même- c'est une période cruciale pour le leadership global de l'Amérique", a dit H Clinton aux ambassadeurs [US]."Du vol des câbles confidentiels [par wikileaks] en passant par les manifestations du 21e siècle jusqu'aux évolutions technologiques qui ont le pouvoir de changer des millions de vie, nous sommes dans des territoires inconnus, et cela demande d'être plus habile, plus innovant, et plus responsable que jamais avant. (Traduction personnelle)
Quand on sait qu'une réunion historique (Hum, cela veut dire "la première fois dans l'Histoire"... à l'heure des technologies de l'information parfaitement maîtrisées...) des 200 ambassadeurs US a eu lieu pour dire cela, on peut mesurer l'importance des paroles dites.
Surtout prévue avant les récents évènements en Tunisie et en Égypte.



Fonds d'écran



Si vous cherchez des fonds d'écran de rêve en haute définition et que vous pouvez même modifier automatiquement, c'est ici.
Ils sont magnifiques et il y en a pour tous les goûts.

dimanche 13 février 2011

Raymond Devos. Parler pour ne rien dire

Perception politique version Raymond Devos (3mn). 

Enregistrement proposé par Patrick

Toute ressemblance avec un tas de personnages politiques existants ou ayant existés est totalement fortuite.
Au passage on voit l'absence d'évolution depuis la sortie de ce trait d'humour.



Internet, première. Coupez!

Et ce n'est pas du cinéma.

Pour ceux qui considèrent que l'internet ne peut être bloqué ou interrompu, un graphe très explicite du trafic entre 80 fournisseurs d'accès de et vers l'Égypte quand un régime en danger prend les choses en main.
Et cela ne concerne pas que l'Égypte puisque les USA ont tentés de mettre en place ce type de mesure l'année dernière et une nouvelle proposition va être relancée au Congrès dans les mois qui viennent.

samedi 12 février 2011

Manger peut-il nuire à la santé ?



Une fois n'est pas coutume, je fais de la réclame pour une émission de télévision. 

Un de mes sujets favoris, la malbouffe vue au travers de cinq aliments : porc, saumon, pomme, tomate, pain et croissant.
Des vergers d’Angoulême aux silos à grains des Moulins de Paris en passant par une porcherie industrielle près d’Angers ou une ferme d’élevage de saumons en Norvège, les enquêteurs ont glané les indices de notre malbouffe. Adjuvants, vitamines de synthèse chinoises, colorants, pesticides, antibiotiques, PCB, dioxines, autant de molécules chimiques que nous retrouvons dans notre assiette.
Le film ne se contente pas de pointer du doigt les dysfonctionnements du secteur alimentaire, il tente également d’apporter des solutions pour mieux consommer.
L'émission passe le mercredi 16 février à 22h55 sur France 3. A vos magnétoscopes!

En attendant, et pour vous mettre en bouche, je vous rappelle l'excellente vidéo du billet la nourriture industrielle est Toxic (lien).

Source

Football américain, les règles enfin expliquées


Cette vidéo arrive après la bataille puisque le Superbowl a été joué le week-end dernier, mais il y a tellement longtemps que j'attends cette explication claire et bien mise en image!

vendredi 11 février 2011

La retraite, toujours la retraite...


Vidéo transmise par Dvora

Étrange ce même sujet récurrent depuis l'automne dernier. Je ne sais pas si c'est l'Afrique du Nord et le Proche-Orient qui excitent les neurones mais nous en avons déjà eu droit au tableau noir dans ce blog sur le même sujet, et en plus drôle encore (lien).

Et maintenant, c'est (re)parti pour le grand écart!

Réalités égyptiennes à Siwa

Siwa en 1930
Message recommandé par Michel

De la même source qu'il y a quelques jours, un retraité français dans l'oasis de Siwa dans l'ouest de l'Égypte.
Suite au évènements de la soirée avec le maintien au pouvoir du président égyptien, ces informations de terrain sont particulièrement importantes. Aujourd'hui, vendredi, peut voir se développer une colère beaucoup plus grande, or déjà 300 personnes sont mortes depuis trois semaines.
Rappelons-nous aussi le message de JF Kennedy :

Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable.

Retour à Siwa :
La nokta (plaisanterie) que l'on racontait : la question n'est pas de savoir quand la révolution va éclater mais pourquoi elle n'a pas éclaté [car] la situation économique était de plus en plus difficile, il y a 3 mois les tomates étaient montées à 8 livres le kilo (1 euro=8 livres) [alors comme il n'y a] pas de travail, [c'est] la débrouille quotidienne.

Les raisons de la colère :

- les enfants de la classe moyenne, branchés internet, classe laminée par la petite clique d'affairistes
- la mort l'année dernière d'un blogueur de Alexandrie, arrêté par la police secrète et retrouvé mort le lendemain, torturé [et] des vidéos de tortures filmées par des policiers qui ont fini sur internet.
- la population vivait sous la coupe de la police (+ de 1 million) sans compter les baltaguis, truands recrutés pour cogner et intimider, lors des dernières élections qui ont vu la victoire du PND, par 90/100 en novembre pour les députés.
- contrôle total de l'info tv, journaux
- une éducation nulle, seule issue les écoles privées
- les affairistes au sommet construisant des compounds, avec hôpital, école, mosquée et sécurité aux environs du Caire pour eux et leurs familles
- le refus de la succession par le fils Gamal Mubarak

Un symbole

La première manif a eu lieu le 25 janvier, jour férié " la fête de la police"!!!!!

Les manifestations

- on a été 3 jours sans téléphone,7 jours sans internet quand il y eu la répression
- il y a eu des manifs en dehors du Caire et d'Alexandrie
- tous les symboles du pouvoir ont été brulés partout, gouvernorat, postes de police, siège du PND (tous les gouverneurs sont des généraux)
- depuis quelques jours les ouvriers se joignent : à Mahalla, (textile) Port Said Suez, les trains
dans le Sinaï aussi il y a eu de manifs(Rafah)
- à Siwa pas de manifs, l'armée garde la police
- les sheikhs des 10 tribus ont toujours été réservés jouant leurs intérêts avec le pouvoir surtout représentés par la police ici. Il y a 4 ans ils ont obtenu le départ de tous les flics qui harcelaient un peu trop la population
ils ne se sentent pas vraiment égyptien, mais la vie va être dure [car] tous les touristes sont partis, les dattes et les olives n'arrivant qu'en septembre.
- il y a un journal indépendant(en anglais) ou on trouve quelques infos:
http://www.almasryalyoum.com/en

Les conséquences

Plus cela dure et plus ce sera dur, l'armée semble divisée, mais Mubarak s'accroche comme une bernique. Les étrangers restés sont harcelés par la police au Caire et à Alexandrie.

jeudi 10 février 2011

WWF - Nous sommes tous connectés

Original, superbe et pour la bonne cause.  (écran large)
                                            
                                             Nous sommes tous connectés
                                                      Nous sommes tous ensemble
                                                               Nous sommes tous Un

Monsanto - Défaite au Mexique


Après le revers d'importance en Allemagne il y a un peu plus de deux mois (lien), c'est au tour du Mexique de se rebeller :

Après l'État du Tlaxcala, voici que l'État de  Michoacán au Mexique adopte, à son tour, une loi pour protéger les maïs locaux ("criollo") comme patrimoine génétique, biologique et culturel de l'État.  Le but est de protéger le maïs mexicain du maïs OGM de Monsanto. Le Mexique est le centre d'origine du maïs et il est essentiel de préserver l'intégrité des centaines de variétés de maïs qui s'y trouvent. Le gouvernement fédéral a aussi récemment refusé des essais en champs de maïs OGM de Monsanto.

Le député Jaime Hinojosa Campa qui a proposé cette loi, rappelle que dans l'État de Michoacán existent au moins 60 variétés unique de maïs et probablement plus car les inventaires ne sont pas fiables.
L'adoption de cette loi par l'État de Michoacán est importante car, cet état est le 4e plus important producteur de maïs au Mexique. Quelques 131 961 fermes y cultivent les maïs traditionnels.


mercredi 9 février 2011

France, 25% de tes salariés gagnent moins de 750€ par mois



Je me demande si je dois être fâché ou content ; fâché d'avoir attendu si longtemps ces chiffres ou content qu'enfin un peu de transparence apparaisse!

Les 25 % des salariés les moins bien payés touchaient moins de 9 000 euros net par an, soit à peine 73% du Smic, pour un revenu moyen de 3 710 euros [par an], soit 30% du Smic.

Finalement, ramenés à des emplois à temps plein toute l'année, ces 26 millions d'emplois en représentent 19 millions en équivalent temps plein.

On comprend donc que 6,25 millions de personnes sont obligées de jouer au jeu des chaises musicales sur un million d’emplois équivalent temps plein divisés en une multitude de petits contrats. Une sorte de time sharing du job.

J'entends quelqu'un dire que c'est facile de trouver un travail? Que les jeunes sont des fainéants?

Non? J'ai dû rêver alors...


Source

Commander une pizza en 2015

Suite aux dérives de l'interconnexion des données informatiques.
Drôle et... inquiétant!


mardi 8 février 2011

Réalités égyptiennes

 Oasis de Siwa
Message recommandé par Michel

Aujourd'hui, nous passons un moment dans l'ouest de Égypte avec un retraité français installé à Siwa.

Ambiance

Ce samedi matin, temps gris, crachin toute la nuit sur Siwa, ambiance fantomatique, l'armée garde le poste de police, les touristes ont fui, les hôtels sont vides, les personnels sont licenciés, les jeunes saidi venus travailler dans le bâtiment (pour 5 euros/jours) attendent sur le trottoir avec leurs outils un travail hypothétique mais le ciment n'arrive plus, l'essence au compte-goutte.

La presse française
Pour tous mes amis,lecteurs du "Monde" j'ai bondi devant un article du 26 janvier, par un chercheur??? du cnrs : Mubarak n'est pas un dictateur (et c'est à ça que servent nos impôts???). La réponse est venue hier dans Libé "Égypte, le pays ou les immeubles s'effondrent", il résume tout ce que j'ai pu expliquer depuis 8 ans que je vis en Égypte.

Politique et religion
Papa Chenouna, le pape des coptes (celui qui fait peur aux enfants avec sa barbe et sa citrouille noire sur la tête) a appelé les coptes à ne pas manifester, il a appelé à voter Mubarak il y a 6 ans. Mubarak rempart contre l'islamisme, c'est la fable des intellos et des expatriés riches, jamais un régime n'a eu un tel mépris du peuple, avec l'aide du million de policiers.
On vous attend dès que la bête sera tombée, les égyptiens auront besoin de vous.

Les militaires nouveaux fantômes des villes


Les militaires US s'entrainent dans une ville fantôme, construite pour l'occasion, de 1560 immeubles, ce qui représentent la taille d'une ville comme San Diego. Le but est de les préparer au combat urbain. En 2005, le même genre de structure avait été mise en place dans le désert pour préparer les troupes au combat et à la vie en Irak.

Je ne peux m'empêcher de comparer cela aux dispositions prises en mai dernier par le gouvernement concernant l'usage de 10 000 militaires sur le sol national en cas de situations graves (lien). Traduire par désordres en banlieue?

lundi 7 février 2011

Réalités yéménites


Shibam, Yemen (Au pays de La Reine de Saba.)

Message proposé par Michel


Une source yéménite cette fois. Le texte est "dans son jus". La question concernait les similitudes des évènements au Yémen avec ceux de Tunisie et d'Égypte. Extraits :
... je t`assure que ici c`est complètement différent que la Tunisie et Egypte ici il ya le Qat qui calme les gens  [le Qat est une plante euphorisante consommée par toute la population].


A propos d'une manifestation passée il y a une dizaine de jours :

La manifestation populaire en face de l'université de Sana`a et a Tahrir il ya 10 jours les partis politiques disent que c`était rien ils se préparent pour demain Jeudi car c`était juste une démonstration, principalement de jeunes appelant à la tenue des élections dans les délais comme un droit constitutionnel et comme un moyen d'une rotation civilisés pacifique de l'énergie plutôt que de poursuivre les moyens et pour refuse la violence, le vandalisme et l'anarchie. Cà s'est  passé juste entre 10h de matin et midi et les gens sont comme d'habitude partis au marche de Qat et discuter dans les Mafrages [sorte de patio] de tous que ce qui s'est passé le matin  


A propos de la manifestation de jeudi dernier :

Alors, j`ai entendu aujourd`hui qu`il aura des dizaines de milliers de manifestants dans Sanaa de la part des partis politique qui exigent le stationnement de tout le peuple du Yémen pour refuser de revenir sur la légitimité constitutionnelle et    les élections en avril Mais le président a déjà dit que le plus part des partis politique refuse de participer aux élections parlementaires en avril prochain, alors le président Saleh Aujourd`hui dit que si les partis politiques continuent à refuser on pourra faire les élections l`année prochaine et nous allons voir comme ca va se passer demain jeudi et quelles sont les demandes des partis politiques de l`Etat Yéménite.  A mon avis les manifestations seront finies a midi comme la semaine dernière.
En attendant la suite.

Restez branchés. Demain des nouvelles de Siwa, la belle oasis égyptienne.

Fauteurs de paix


Une bonne nouvelle. Les jeunes américains sont inaptes à servir leur pays comme militaires pour cause de problèmes physiques, d'antécédents criminels et de connaissances insuffisantes en mathématiques, logique et compréhension écrite. Et cela concerne 75% des 17 à 24 ans. L'armée s'inquiète.

Les jeunes préparent-ils la paix? En tout cas, un bon moyen de mettre fin aux guerres... faute de combattants.

Alors une fois n'est pas coutume :
Vive la malbouffe!
Vive les systèmes d'éducation défaillants!
Vive les drogues!

Non, je n'ai pas dit ça quand même!?!

L'article

dimanche 6 février 2011

Le pouvoir qu'ont des robes (de magistrats)



Le corps judiciaire est en émoi. Non, il n'a pas jeté sa robe et on en verrait tous les dessous. Il est fâché de ce pouvoir qu'on lui dérobe jour après jour et le fait savoir.
Le drame de Laëtitia à Pornic ne vous a pas échappé et les accusations directes de l'exécutif non plus, ce qui a mis le feu aux poudres d'une institution réputée pour sa sérénité.
On vient de me transmettre ce texte opportun d'un magistrat importuné (!). Le texte est intéressant parce qu'il montre que même les confins des terres françaises, les Antilles en l'occurrence, sont en première ligne avec leurs collègues de Nantes. C'est aussi et surtout un cri de ralliement, un appel aux armes, qui dépasse l'institution judiciaire et en appelle aussi à la police, à la gendarmerie et à la pénitentiaire pour une union sacrée (tout en restant laïque quand même!).

Le titre est tout un symbole de la colère d'une institution garante de nos (dernières) libertés démocratiques.
Alors nous allons voir le pouvoir qu'ont des robes et si ce troisième pouvoir bafoué va nous réveiller.

Citoyen, écoute et lis!

Aux larmes, Magistrats !

Magistrats de l’Ordre Judiciaire de la République Française ,
 
objets de la vindicte gouvernementale depuis trop longtemps, il nous appartient, en ce début de siècle, de ne pas laisser l’Institution régulatrice de nos relations sociales vilipendée, critiquée et stigmatisée  à chaque malheur qui frappe certains de nos concitoyens et par là-même l’ensemble de notre communauté de vie.
 
Tous regrettons ce qui a pu se produire dans le cours d’une instruction criminelle, au sein d’un établissement pénitentiaire, en post-pénal ou après une mesure alternative, en suite d’un placement sous sauvegarde ou d’une mesure d’assistance éducative, d’un divorce difficile ou d’un bornage, d’un refus de placement en détention ou de non prolongation d’une détention provisoire… les exemples seraient légion ;
 
Mais nous ne pouvons en être tenus pour responsables que pour autant qu’une faute individuelle, établie en tous ses éléments, ait été rapportée préalablement à toute condamnation de principe politico-politicienne.
 
Nous ne pouvons pas plus accepter qu’un Ministre de l’Intérieur soit à la veille de nous donner des instructions, si ce n’est pas déjà le cas, que le Président de la République lui-même nous condamne avant tout procès sans  par nos silences, baisser les armes et cautionner ainsi la mort de la séparation des Pouvoirs.
 
La Justice-Institution n’est pas un pouvoir. C’est un contre-pouvoir, seul outil de  lutte contre l’iniquité, l’inégalité, les passe-droits. Le débat sur l’unité du Corps et la place du parquet, beaucoup moins institutionnel que stratégique (au sens militaire) en est une preuve.
 
Quant à la Justice-Valeur , elle n’appartient pas aux gens de robe qui ne sont engagés que pour la servir ;  elle appartient au Peuple, de manière trans-générationnelle et intemporelle,  et non aux décideurs du moment.
 
Pourtant à cause de ces  prises de position « médiaticorrectes », la Justice Française se meurt à feu pas si petit que çà, les accélérants toujours plus nombreux et toujours plus efficaces.
 
Et ce ne sont pas nos larmes, versées qui dans son cabinet, qui autour d’une table, qui éteindront l’incendie. Les seuls combats perdus d’avance sont ceux qui ne sont pas engagés.
 
Nantes est à présent dans l’œil du cyclone . Demain ce sera peut-être, au hasard d’une récidive ou d’une balle perdue, le tour de votre juridiction.
 
Les syndicats, qui pourrait les en blâmer qui connait leurs moyens, pendants de ceux de l’Institution d’ailleurs,  ne peuvent que s’offusquer de ces attaques malsaines et dangereuses pour la Démocratie. Mais s’offusquer, mettre solennellement en garde, ne suffit plus, si tant était que cela ait été utile  auparavant. Pour preuve, cet ultime débordement, cet ultime outrage aux petits pois que nous ne sommes pas.
 
Seul le corps, dans une solidarité granitique, peut à terme permettre la restauration de l’équilibre constitutionnel.
 
Aujourd’hui  nous devons réagir, montrer un minimum de courage et de détermination pour défendre, au nom du Peuple Français, l’Institution Judiciaire, pilier fondamental de la  Cinquième République.
  
Pour nos concitoyens, pour nos enfants, pour l’avenir, nous, Magistrats Français, devons à présent nous mobiliser –toujours au sens militaire-, en bloquant les rouages qu’entretiennent si précautionneusement nos hiérarques.
Une journée nationale d’action sera parlante pour nos concitoyens, à l’unique condition qu’elle ne soit pas une journée « symbole ».
Mais si après une manifestation, le 10 février ou pas, nous retournons dans nos prétoires, une fois encore, nous aurons agi pour rien. Une fois encore, nous serons taxés de corporatisme épidermique. Une fois encore nous aurons agi de façon contre-productive.
 
 
Cette journée d’action doit s’inscrire dans une démarche durable, un mouvement d’ampleur  tant par sa durée que par sa consistance sociale.
Nous devons dès maintenant y associer tous les gens de robe.
Demain un greffier, un huissier qui auront commis une erreur valant nullité ayant entraîné une mise en liberté avec commission de nouveaux faits seront-t-ils poursuivis par le pouvoir politique ? Après-demain, un avocat ayant usé des voies de droit pour faire libérer son client qui récidivera sera-t-il jeté à la vindicte ?
 
La coupe, pleine depuis longtemps, a débordé avec la récupération politique de l’horrible drame dont Laetitia a été victime.
Le mouvement doit s’intensifier. Les Institutionnels doivent être ralliés à cette cause nationale : barreaux, greffes, huissiers,  police, gendarmerie, pjj, pénitentiaire…
 
Ce n’est pas d’une main tremblante que nous devons exercer nos fonctions. C’est avec la sérénité nécessaire à la conscience, que nous avons, de la gravité de nos décisions.
 
Et si d’aventure certains veulent nous faire croire, évoquant le Justiciable, que ce mouvement, par sa durée et sa fermeté, lui serait plus préjudiciable que profitable, à ceux-là il faudra rappeler l’Histoire de France.
 
Aux larmes, Magistrats, il faut préférer la lutte pour l’espoir.  Car une Nation qui ne croit plus en sa Justice n’est déjà plus une Démocratie.
 
 

Inégalités. Egypte et Tunisie vs USA


Cliquer sur la carte pour agrandir


Les inégalités son trompeuses. Ici, une carte des inégalités mondiales. 
Plus le taux est faible, meilleur est le score.

Et on se rend compte que les USA sont au 45e rang alors que la Tunisie est au 60e et l'Égypte au 92e rang des pays les plus inégalitaires.
Quand 20% de la société américaine contrôle 84% de la richesse du pays, il est vrai que cela fait une différence.

Et c'est la CIA qui le dit.  Réveille-toi Amérique!

samedi 5 février 2011

Réalités tunisiennes - 2


Message recommandé par Michel

Toujours de la même origine qu'hier. La situation actuelle (mail reçu cette semaine). Le texte est un peu long mais mérite une lecture plus attentive que regarder le journal de 20h.

Pardon pour les réponses tardives mais je ne sais plus ou donner de la tête, avec toutes les informations qui pleuvent de partout et surtout les rumeurs qui s'y glissent.
[ ]
Maintenant tout est flou, la population est en panique, car beaucoup de rumeurs sont balancées sur internet visant à déstabiliser la population. On passe nos journées à traquer les fausses informations et à croiser nos sources.

Je ne sais pas si vous avez entendu parler de ce qui s'est passé a la place de la kasba vendredi dernier:
Une caravane d'environ un milliers de personnes est arrivée lundi 24 janvier du sud du pays, de plusieurs villes dont sidibouzid, la hamma, gasrine... les villes ou les gens ont le plus souffert. Ces grévistes ou manifestants - je ne sais pas comment les appeler - ce sont installés a la place du gouvernement  ( la kasba ) et ont passé 6 jours devant le premier ministère pour faire pression sur le premier ministre afin qu'il change les ministres qui faisaient partie du RCD.
C'était une manifestation des plus pacifique, ils étaient juste assis par terre et ne faisaient rien du tout a part discuter entre eux et avec les tunisois qui étaient venus les soutenir...
Mais au fur et à mesure des rumeurs apparaissaient, ils salissent la belle place de la kasba, c'est des ivrognes, c'est des ignorants, ils fument du cannabis et visent juste à faire échouer ce gouvernement de transition... bien sur ces rumeurs sont lancées et relayées par des ex RCDistes qui ne veulent pas perdre leurs positions actuelles, et ils ont l'appui des certains hauts cadres du ministère de l'intérieur qui sont mouillés dans plusieurs affaires de torture et d'abus de pouvoir.

Jeudi dernier, le premier ministre a fini par céder et a nommé de nouveaux ministres pour remplacer les exRCDistes dont le ministre de l'intérieur... ce qui n'a pas plut bien sur aux gens qui ont des choses à cacher. ils ont donc organisé une opération visant a virer les manifestants qui sont a la kasba depuis 6 jours. Ils ont envoyé des policiers en civils pour les infiltrer, ces infiltrés ont ensuite provoqué les policiers et les militaires autour en les insultant et en leur jetant des pierres. Les forces de l'ordre ont fini par répliquer et ça s'est soldé par 3 morts par asphyxie et une dizaine de blessés, sachant que parmi les manifestants il y avait des femmes, des vieillards et des malades. C'était le cadeau de bien venu offert par les corrompu du ministère de l'intérieur au nouveau ministre qui est un ex juge connu pour être blanc comme neige...
Le même ministre a été attaqué hier lundi par des policiers hauts gradés dans son bureau et a été sauvé et évacué par les militaires.
Aujourd'hui, une grosse vague de rumeurs d'enlèvements de jeunes filles partout dans le pays, les lycéens sont renvoyés chez eux dans la panique, et des voyous armés de couteau et de bâtons qui rodent dans les villes pour casser et voler dans les magazins ou braquer les passants... quand ils se font attraper ils avouent qu'ils ont été payés par des membres du RCD pour semer la panique et faire peur aux gens...

Voilà en gros la situation, j'ai entendu dire qu'une réforme est engagée a l'intérieur du ministère de l'intérieur mais je n'ai pas les détails. Le changement va être dur et long, la grosse plaie c'est le ministère de l'intérieur, beaucoup plus corrompu qu'on peut le croire.
Restez branchés. Lundi nous irons au pays de la Reine de Saba.

Les choses de la vie


Quelles que soient les actions nécessaires dans la vie quotidienne, les chocs et incidents dont elle est parsemée ne devraient pas laisser de traces en nous. Ce sont ces traces qui forment l'ego, la personnalité, se renforçant au cours de la vie, constituant un mur presque infranchissable.
Krishnamurti

vendredi 4 février 2011

Réalités tunisiennes - 1


Message proposé par Michel

Un ami m'a fait suivre le mail d'un jeune tunisien s'exprimant sur les évènements de janvier. Remarques concrètes et suppositions. En différé de Tunis (mail reçu fin janvier).
A la remarque "Les tunisiens auront été plus intelligents que les américains : chasser un dictateur autrement que par la guerre. Le peuple irakien aura payé cher", il répond :
Je suis rentré à Tunis le [ ] janvier, donc je l'ai vécue à moitié disons. Pour l'intelligence je ne suis pas vraiment sur car on soupçonne les USA d'être derrière tout ça, même si la première étincelle a été populaire, cette révolte a été adoptée et utilisée par les USA a son compte. Une sorte de complot pour destituer un dictateur sans guerre, ça expliquerait pourquoi le gouvernement de transition ne veut pas céder et comporte autant de ex-membres du RCD ( parti de Ben Ali ) et surtout le ministre des affaires étrangères Kamel Morjane, connu pour être un partisan des USA infiltré dans le gouvernement.

Mais ça reste encore que des suppositions, car maintenant beaucoup de questions restent sans réponses, qui a laissé Ben Ali s'enfuir? pourquoi a t-il cédé aussi facilement? quelles sont les vraies intentions de ce gouvernement de transition? car leurs discours n'ont pas changé par rapport a l'ère Ben Ali...
en somme, pour moi, tout reste à faire.
Restez branchés, demain d'autres nouvelles de Tunisie.

Des châteaux en Espagne

Hommes, femmes, enfants... Tous courageuses et courageux!
(écran large)

jeudi 3 février 2011

E=mc ² expliqué

 

La plus fameuse équation de l'histoire expliquée en 5mn30. Très compréhensible.
On passe quand aux travaux pratiques?

Les pyramides de France


Une représentation animée de la pyramide des âges pour la France entre 1908 et sa projection jusqu'en 2060.

J'adore l'idée de la prospective à 50 ans dans le contexte de l'évolution de notre monde!

Une pyramide qui prend de la bouteille avec le temps.
Cependant très intéressant pour le passé. Et très bien réalisé.


mercredi 2 février 2011

Une parole de bonheur en passant



Les hommes ne veulent pas construire leur bonheur, ils veulent seulement réduire leur malheur.

Bernard Werber

Devons-nous craindre une épidémie révolutionnaire?


Suite aux évènements d'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et du Proche-Orient, Jean-Paul Baquiast intervient dans Dedefensa pour préciser son point de vue sur un éventuel développement de nature révolutionnaire dans les pays européens et particulièrement en France. Lisons sa conclusion:
Il faudrait vraiment que les gouvernements européens fassent des erreurs énormes pour dresser contre eux des foules sur le modèle tunisien ou égyptien.
Est-ce à dire que, surgies des profondeurs et prenant des formes que seuls des témoins aussi éclairés que vous seraient capables de détecter, des révolutions ne se prépareraient pas dans nos pays? Il s'agit d'une très grande question. Si nous répondions par la négative, non seulement nous désespérerions Billancourt, mais nous entérinerions un postulat tout à fait arbitraire selon lequel aucun changement prenant la forme d'une mutation se produisant là où nul ne l'attend ne serait possible au sein de nos sociétés, dont les imperfections, pour ne pas dire les perversions, sont de plus en plus visibles et mal supportées.
Pour ma part, je suis de ceux qui pensent que quelque chose se prépare, lourd de conséquences, dont sans doute nos vies seront affectées, mais dont il est difficile aujourd'hui d'envisager les modalités. L'attitude disons scientifique consiste alors à rester en alerte, en rassemblant et questionnant tous les indices dont on peut disposer. C'est un travail de cette sorte que fait excellemment dedefensa, rendant sa lecture quotidienne indispensable.
L'article complet